Le WAC étrille Le Moghreb de Tétouan

Le WAC étrille Le Moghreb de Tétouan

C’est à Mohammedia et lors d’un match disputé à huis clos que le Wydad a fait chuter le leader provisoire du championnat. En effet, les «Rouges» se sont offert une victoire de prestige face au Moghreb de Tétouan. L’équipe du WAC a pulvérisé l’ancien squatteur du fauteuil de leader sur un score de (3-0). Il a fallu vingt minutes aux Wydadis pour expédier leurs adversaires. L’ouverture du score porte la signature du joueur Abdelghani (72è). À la 81ème minute, Louissi double la marque avant que Rafik n’ébranlé les filets du gardien tétouanais dans le temps additionnel.
Le club casablancais s’est emparé ainsi de la première place du classement, mais qu’il partage avec l’équipe les FAR et celle de l’Ittihad zemmouri de Khémisset. L’IZK a d’ailleurs, lui aussi, réalisé une bonne opération lors de cette sixième journée du championnat de première division du Groupement national de football d’élite (GNFE-1). L’équipe zemmourie s’est logiquement imposée face à l’Ittihad de Tanger (IRT) par trois buts à deux signant ainsi sa deuxième victoire consécutive. L’équipe du détroit, qui s’est battue de manière courageuse, a passé à côté du nul. Et c’est grâce à son joueur Hicham Arrafi, auteur d’un doublé, que l’équipe tangéroise a pu éviter une humiliation à domicile. À noter que l’IRT se place douzième au classement général en compagnie du Hassania d’Agadir. Pour sa part, grâce à sa victoire, l’IZK se hisse désormais en tête du classement avec 11 points, tout comme le WAC et l’équipe des FAR. Cette journée a été également marquée par la rencontre qui a opposé le Raja au Kawkab de Marrakech. C’est dans la ville ocre et plus précisément au stade Harti où ce duel de choc a eu lieu. Mais les deux équipes se sont contentées d’un nul (un but partout).

 


Les Wydadis voient rouge

Le jugement de la commission d’appel du GNFE, contraignant le WAC à recevoir le Moghreb de Tétouan à Mohammédia à huis clos, a provoqué la colère des dirigeants du club casablancais. «Cette décision est considérée comme une injustice par le club casablancais. Le WAC est déterminé à porter cette affaire devant la commission de discipline. Après plusieurs tentatives, il a été décidé de fixer le vendredi 3 novembre 2006 (24 heures avant le match contre le MAT) comme jour de réunion de la commission. La commission s’est présentée le jour en question à 10h30 pour statuer sur cet appel. Mais à la surprise générale, la commission n’avait pas atteint le quorum.
La réunion a été donc reportée sine die et la rencontre face au MAT à huis clos a été maintenue. Nous ne pouvons taire les dommages causés à notre club par le fait d’avoir maintenu cette décision et prions les responsables de la FRMF de trouver une solution à cette situation», peut-on lire sur un communiqué du club signé par son président, Taïb Fechtali.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *