Le Wydad trébuche face au club jordanien d’Al Wihdat

Le Wydad trébuche face au club jordanien d’Al Wihdat

Malgré sa défaite, le Wydad revient avec un précieux but de son déplacement en Jordanie. Les Rouges se sont inclinés sur la pelouse d’Al Wihdat par 2 buts à 1, en match aller des quarts de finale de la Ligue arabe des champions, dimanche à Amman.
Sous le froid, les Jordaniens ont trouvé la faille à la 34è minute grâce au but de Hassan Abdelfatah. Ouvert, le match prenait de la consistance sur le plan offensif. Il est vrai que les hommes de Baddou Zaki n’ont pas livré du grand jeu face aux Jordaniens qui voulaient marquer le maximum de buts pour arracher sainement à domicile la qualification pour les demi-finales. Mohamed Chilbaya, bien servi, se trouvait en excellente position pour tromper le gardien wydadi et offrir à ses co-équipiers le 2 ème but à la 58 è. Nul ne contestera que le gardien de but Nadir Lamyaghri a été l’auteur d’une grave erreur en sortant  récupérer le ballon. Mais la volonté des Wydadis d’aller en avant s’est traduite par l’unique jolie intervention de Rafik, un joueur qui marque ses preuves en compagnie des Wydadis. Il est vrai que Baddou Zaki n’est pas en excellente position avec ce résultat. Malheureux depuis le début de la rencontre, Rafik Abdessamad voyait ses efforts récompensés dans la 63e min.
Le joueur prometteur, Rafik Abdessamad a réduit le score à la 63e minute pour les Rouges.
Un but qui est venu raviver les espoirs du public.  Il était remarquable qu’au fil du temps, le Wydad cherchait plus l’égalisation devant le système offensif des locaux. Le buteur wydadi, Rafik Abdessamad a déclaré : «nous ne voulons pas aller en finale, nous voulons le titre car la finale nous l’avons déjà joué l’année dernière. Nous n’avions pas bien géré notre match aller face à Setif et nous avons payé la faute lors du match retour» et d’ajouter que : «maintenant, l’équipe tourne avec un mental différent, nous avons appris de nos fautes de l’année passée et nous avons vraiment l’intention de remporter cette Coupe pour notre public qui n’a pas connu la joie internationale depuis plusieurs années». Sur le terrain, c’était plus Al Wihdat qui avait eu la maîtrise du jeu et la possession du ballon. Le Wydadis, par contre, n’ont pas été dangereux. Le match retour aura lieu le 21 mars à Casablanca.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *