Les cyclistes nationaux se préparent pour les Jeux olympiques-2012

Les cyclistes nationaux se préparent pour les Jeux olympiques-2012

Après le Tour cycliste international de Tunis, les coureurs cyclistes nationaux auront une nouvelle occasion pour renforcer leurs chances de qualification aux Jeux olympique-2012. Il s’agit de la première édition du Challenge international de la Marche Verte de cyclisme qui aura lieu du 4 au 6 novembre à Laâyoune, Boujdour et Tarfaya. Cette compétition sera également une opportunité d’améliorer le niveau des cyclistes nationaux et mieux se préparer pour les prochaines échéances. Plusieurs nations seront en lice lors de cette manifestation notamment  la Belgique, la France (2 équipes: Le Boulou et Roane), la Slovaquie, les Pays-Bas, l’Italie et le Sénégal. Pour sa part, le Maroc sera représenté par ses équipes A, B et C, en plus d’une équipe du Centre national de cyclisme, qui prendra part à une course spéciale aux côtés des clubs locaux, entre Laâyoune et Tah, dans le cadre de la troisième étape. Adil Jeloul ainsi que Abdelati Saadoune seront les chefs de fil de l’équipe nationale lors de ce Challenge. «Ce Challenge qui est une autre compétition UCI Africa Tour est une bonne occasion pour renforcer les chances de qualification de l’équipe nationale pour les JO-2012», a indiqué Mohamed Belmahi, président de la Fédération royale marocaine de cyclisme (FRMC). Et de poursuivre que «cette compétition, qui se déroulera sous la supervision d’un commissaire de l’Union cycliste internationale (UCI) et selon les règlements internationaux en vigueur, réunira 76 coureurs ». Les coureurs en lice disputeront trois étapes (total de 420 km), comptant chacune pour un prix spécial. Les huit premiers de chaque étape gagneront d’importants points dans le classement Africa Tour (pris en compte pour la qualification aux JO), à commencer par le vainqueur qui empochera 40 points. La première étape, prévue jeudi 4 novembre en boucle avec départ et arrivée à Laâyoune en passant par Foum El Ouad (140 km), sera dotée du  Grand Prix Sakia El Hamra, la deuxième, prévue vendredi entre Laâyoune et Boujdour (180 km), par le Grand Prix Oued Eddahab, alors que la troisième, qui se disputera samedi entre Laâyoune, Tah et Tarfaya (100 km), comptera pour le Grand Prix Al Massira.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *