Les rues d’Alger envahies après la victoire face à la Zambie

Les rues d’Alger envahies après la victoire face à la Zambie

Les rues d’Alger ont été littéralement envahies dimanche soir dès le coup de sifflet final marquant la victoire de l’équipe algérienne par 1 à 0 contre la Zambie dans une rencontre comptant pour les qualifications à la coupe du monde en Afrique du Sud en 2010. A minuit (locales, 23h00 GMT), des milliers de supporteurs sont sortis dans les rues, les voitures arborant le drapeau national klaxonnant à tout va, tandis que pétards, fumigènes et feux d’artifices éclataient dans tous les quartiers de la capitale. Le circulation a pratiquement tout de suite été bloquée sur les grands axes. Assis sur les portes, les capots ou dans les coffres des véhicules, des jeunes souvent criaient leur joie alors que mugissaient les sirènes des bateaux à quai dans le port tout proche. «C’est un véritable déferlement» à Blida, ville à une cinquantaine de kilomètres au sud d’Alger où s’est déroulée la rencontre, ont indiqué des habitants à l’AFP. «Il y avait 35.000 spectateurs, ils sont maintenant tous en ville sans compter ceux qui ont regardé le match chez eux et sont maintenant dans les rues», ont-ils ajouté.
Toutes les grandes villes, d’Oran à l’ouest jusqu’à Annaba à l’est, ont aussi été gagnées par la liesse, «qui continuera toute la nuit», prévenait un jeune homme le visage peint aux couleurs de l’Algérie.
L’Algérie, en tête de son groupe, a fait «ce soir un grand pas vers la qualification à la Coupe du monde, une compétition dont elle est absente depuis 1986», notait un journaliste sportif.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *