Ligue arabe des champions : Les nouvelles chances du MAT et du WAC

Fort de sa victoire à l’aller par 1-0, le WAC recevra lundi prochain à Rabat (22h00) le club koweïtien de Kadema avec l’ambition de confirmer devant son public et valider son ticket pour le tour suivant. Les «Rouge et blanc», qui étaient sortis bredouille la saison dernière, ont tout mis au point pour ne rien laisser au hasard cette année, comme en témoignent les remaniements et les recrutements de taille effectués en début de saison. Et ils ont déjà reçu les premiers dividendes du changement: Un succès obtenu loin de leurs bases face aux Koweïtiens et une large victoire sur le KAC de Kenitra (3-0), en ouverture du Championnat national. Mais il n’en demeure pas moins que leur mission ne sera pas une partie de plaisir, face à des adversaires croyant toujours à leurs chances. Méfiance et prudence devront ainsi être de mise pour éviter toute surprise des joueurs de Kadema qui joueront le va-tout dans l’espoir de réussir un bon résultat. Par contre, le Moghreb de Tétouan nage dans le vague et sa qualification pour le prochain tour relève du miracle, après une défaite surprise à l’aller face aux Jordaniens d’Al Wahadat (4-0), au stade Marchane de Tanger. Le club de la Colombe Blanche est attendu samedi à Amman pour la phase retour, dans la première aventure de son histoire loin des frontières. Une expérience qui démarre inopportunément par un défi majeur un handicap de quatre buts à remonter en déplacement. Les Tétouanais se sont ressaisis lors de la première journée du Championnat national en frappant fort face au Mouloudia d’Oujda, lui mettant quatre buts, dans une répétition générale avant le rendez-vous crucial chez Al-Wahadat. Les protégés de l’entraîneur intérimaire Abdelmalek Jbaten, auteurs d’un parcours national exemplaire la saison écoulée, ont à démontrer à Amman que leur couac de Tanger n’était qu’un accident de parcours et que leur arrivée sur la scène arabe n’est nullement usurpée. Cette rencontre sera officiée par l’arbitre syrien Bassel Hajjar. Le sifflet du match Wydad-Kadema a été confié à l’arbitre algérien Jamal Haimoudi. Le Raja de Casablanca, l’autre club marocain engagé dans cette 5è Ligue des champions arabes, n’affronte plus l’équipe palestinienne de Chabab Rafah. Il est qualifié au prochain tour.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *