Ligue arabe : le Raja proche du titre

Le Raja de Casablanca a franchi un grand pas vers le titre de la troisième Ligue arabe des clubs champions de football, après sa victoire en finale aller sur le club égyptien d’ENPPI par 2-1, mardi soir au Caire. Pour cette finale aller au stade "Arabe Contracter" du Caire, les locaux, soucieux de marquer l’histoire par un succès face au grand Raja, se sont lancés tôt à l’assaut du camp adverse, annonçant les couleurs dès la 4è minute quand Oussama Hassan s’est procuré la première nette occasion de donner l’avantage aux siens suite à un corner, mais son "heading" a frôlé la transversale. Onze minutes seulement ont suffi aux protégés d’Oscar Fullone pour trouver la faille. Hamid Nater profite d’une balle mal dégagée par le défenseur d’ENPPI Omar Fahim pour servir le buteur patenté Soufiane Alloudi qui, très percutant comme de coutume, efface un adversaire avant de loger le cuir dans les filets de Mustapha Kamal.
Ce but a donné confiance aux coéquipiers de l’inoxydable capitaine  Abdellatif Jrindou qui sont devenus plus forts sur tous les duels, tout en  optant pour un jeu collectif attrayant érigé sur des passes précises en  profondeur et des infiltrations par les flancs. 
De retour des vestiaires, les Rajaouis s’évertuaient à conserver leur avantage, partant en embuscade avec l’objectif de doubler la mise, mais se sont  heurtés à des locaux revenus métamorphosés et décidés à recoller au score et à  combler leur retard. Après dix minutes de jeu, marquées par de multiples tentatives de part et  d’autre, les Egyptiens bénéficieront d’un penalty sifflé en leur faveur par l’arbitre jordanien Mahmoud Salem suite à une faute de Rachid Slimani sur Oussama Hassan, transformé victorieusement par Majdi Abdelâti (54è). Au fil des minutes, les Egyptiens ont perdu de leur verve et sont devenus plus énervés, ce dont profiteront les Rajaouis pour faire étalage de leur technique, ratant au passage plusieurs occasions de tuer définitivement le match.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *