L’OCK de plus en plus agressif

L’OCK de plus en plus agressif

«Arrête-moi si tu peux!», semble dire l’Olympique de Khouribga (OCK) à chacun de ses poursuivants. La machine des phosphatiers fonctionne à plein régime et une fois mise en marche, il est difficile de l’arrêter. Et ce n’est ni le Wydad de Casablanca (WAC) ni l’équipe des FAR qui diront le contraire.
Après avoir surclassé le WAC, l’OCK a réussi à en découdre avec les militaires lors d’un match en retard disputé mercredi dernier. Durant cette rencontre, comptant pour la huitième journée du championnat national de première division de football (GNFE-1), l’OCK a battu les FAR par 2-0.
Ce week-end, les protégés de Mustapha Madih, qui seront en déplacement à Marrakech pour affronter le Kawkab, devront poursuivre leur lancée. Mais le match ne sera néanmoins pas une sinécure pour les Khouribguis.
Les hommes de Badou Zaki auront l’avantage du terrain et un bon moral surtout après leur large victoire lors de la journée précédente face à l’Olympic de Safi.
Les Marrakchis devront, toutefois, se méfier de l’attaquant vedette de l’OCK ; l’international Hicham El Mahdoufi. Ce dernier est l’artisan des deux récentes victoires des phasphatiers. Il a inscrit deux buts face au Wydad avant de récidiver lors du match contre les FAR.
Les militaires qui ouvriront le bal samedi se rendront à Meknès pour y affronter le CODM ; mission qui s’annonce délicate pour les hôtes. Classée actuellement à la onzième place du tableau général en compagnie du Raja de Casablanca, l’équipe meknassie n’arrive toujours pas à décoller ; à l’instar d’ailleurs du Raja de Casablanca.
Les Verts ont été, une fois encore, tenus en échec mercredi dernier lors d’un match en retard comptant pour la neuvième journée face au Hassania d’Agadir. Les deux formations se sont séparées sur un nul blanc (zéro partout). Les Verts arriveront-ils à briser le signe indien? Difficile à dire.
En effet, ils feront un déplacement risqué à Khémisset et ils devront faire face au redoutable Ittihad Zemmouri (IZK) qui a bien entamé la saison.  L’équipe zemmourie occupe actuellement la troisième place en compagnie du WAC. Et si les Rajaouis ne se réveillent pas, ils risquent de plonger encore plus en bas du tableau.  L’autre équipe casablancaise, le WAC affrontera samedi en match avancé le Mouloudia  d’Oujda. Un match ouvert à toutes les possibilités. Les deux équipes partagent le même objectif : le WAC veut rebondir après sa défaite douloureuse face à l’OCK et le Mouloudia souhaite quitter la zone de turbulences.
Le Moghreb de Tétouan (MAT) sera, quant à lui, en déplacement pour croiser le fer avec le Difaâ d’El Jadida. Le MAT, l’une des révélation de la saison, entend pouvoir grignoter quelques points et s’approcher un peu plus du leader.  
En bas du tableau, l’Ittihad de Tanger (IRT) accueillera l’Olympic de Safi.
L’équipe du détroit, actuellement lanterne rouge du championnat en compagnie de l’AS de Salé, s’est inclinée la semaine dernière face aux FAR. Malgré son changement récent d’entraîneur, l’IRT trouve encore des difficultés à suivre le rythme.

Programme de la douzième journée

Samedi :
Wydad de Casablanca –
Mouloudia Oujda
COD de Meknès – FAR

Dimanche :
Kawkab de Marrakech –
Olympique de Khouribga
Ittihad de Tanger – O.de Safi
Hassania d’Agadir-Jeunesse d’El Massira
AS de Salé – Moghreb de Fès
Difaâ El Jadida-M.de Tétouan
Ittihad Zemmouri de Khémisset  – Raja de Casablanca

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *