Maradona poursuivi par le fisc italien

Maradona poursuivi par le fisc italien

L’ex-international argentin et ancien joueur de Naples a eu la surprise, vendredi, de voir se présenter à lui, dans un palace de Milan (Nord), les agents du fisc qui lui ont remis un avis de mise en recouvrement des impôts sur le revenu qu’il n’aurait pas payés à l’Etat italien.

Le fisc italien réclame à l’ancienne idole argentine de l’équipe de Naples plus de 39 millions d’euros, montant confirmé à plusieurs reprises par les autorités judiciaires locales.

Accompagné de son avocat au moment de la notification de l’avis de recouvrement, Maradona se trouvait à Milan dans le cadre de la présentation par le quotidien spécialisé  »La Gazetta dello Sport » d’une collection de DVD sur la carrière footbalistique d’El Pib d’oro.

Maradona avait à maintes reprises déclaré qu’il se sentait  »persécuté » par le fisc italien, estimant être la victime et non le coupable dans cette affaire.

Il avait été condamné en 2005 en Italie par la Cour de cassation à payer 37,2 millions d’euros, dont 23,5 millions d’euros d’intérêts de retard, pour n’avoir pas payé régulièrement l’impôt sur le revenu.

Par ailleurs, lors d’une conférence de presse à Milan, Maradona, qui compte assister, vendredi, au match choc qui mettra aux prises As Rome et Naples, pour le compte de la 8è journée du championnat italien, a formé l’espoir d’entraîner Naples quand l’actuel coach Rafael Benitez s’en ira.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *