Mustapha Bidodane : «La disqualification du Onze national était attendue»

Mustapha Bidodane : «La disqualification du Onze national était attendue»

ALM : Comment voyez-vous le rendement du WAC depuis le début de cette saison ?
Mustapha Bidodane : Je crois que le rendement du club wydadi dans cette saison est très positif. Au bout des cinq premiers matches, le Wydad a remporté trois matches, fait un match nul et nous avons raté les trois points contre l’Association sportive de Salé. Le Wydad se retrouve actuellement avec dix points. Le WAC est sur le bon chemin. Nous possédons un arsenal de joueurs de qualité ce qui va permettre au club de disputer les titre de l’année en cours. Je crois que toutes les composantes du club rouge sont conscientes de la responsabilité qui leur incombe.

La prestation du club rouge face au club de l’ASS a été très critiquée. Comment expliquez-vous cette défaite ?
Ce n’est pas étrange le fait d’être mené à domicile. Vers la fin de la rencontre, l’Association sportive de Salé a exploité une occasion qui est intervenue contre le cours du jeu alors que le WAC a raté plusieurs occasions.
Mais ce n’est pas la fin du monde pour le club wydadi. Il faut juste, bien évidemment, en tirer les leçons pour éviter à l’avenir une telle défaite.
 
Mais ne pensez-vous pas que le Wydad souffre d’un problème au niveau du milieu de terrain?
Non, je ne crois pas que nous souffrons d’un tel problème. Les joueurs du milieu de terrain remplissent leur fonction correctement. Il est vrai que l’entraîneur du Wydad n’a pas encore arrêté la composition finale de l’équipe. Mais c’est un travail de longue haleine.

L’équipe nationale a déçu les supporters en ratant la qualification à la Coupe du monde. Qu’en pensez-vous?
Je pense que la disqualification du Onze national était un résultat attendu. Cela n’a pas créé de surprise.
Depuis le premier match perdu contre le Gabon, nous nous sommes rendu compte de la faiblesse du rendement de l’équipe nationale. C’est ainsi que les échecs se sont succédé. Nous avons raté la qualification à la Coupe du monde et la qualification à la Coupe d’Afrique est improbable. Il est temps, à mon avis, de mettre fin aux dysfonctionnements.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *