Ouafae Zbagh : «Notre victoire au championnat national est celle de toute la ville»

Ouafae Zbagh : «Notre victoire au championnat national est celle de toute la ville»

ALM-L’équipe féminine de basket-ball de l’Ittihad de Tanger vient de remporter le championnat national de basket-ball pour la première division. Que représente pour vous cet exploit?
Ouafae Zbagh : Nous avons été honorées par la mairie pour avoir remporté le championnat national de basket-ball après celui conquis pendant la saison 2009-2008. Nous aurions aussi aimé à notre retour à Tanger, après avoir ramené le titre de champion national, d’être bien accueillies et fêtées par le public tangérois. Notre victoire au championnat national est celle de toute la ville. Et puisque l’Ittihad de tanger ne dispose pas d’un local, nous avons offert, lors de la cérémonie d’hommage rendu à notre équipe, le trophée à la ville de Tanger. Il est ainsi conservé au siège de la mairie, et ne subira pas le sort des autres trophées perdus.

On vous reproche souvent de compter plus sur les basketteuses étrangères que locales dans vos matchs. Que répondez-vous à ceux-là?
Tous les membres de notre équipe, sans exception, s’entraînent trois à quatre fois par semaine. Nous comptons pendant nos matchs sur toutes nos joueuses y compris les remplaçantes qui se trouvent sur le banc de touche. La plupart des joueuses de notre équipe se trouvant dans l’aire du jeu sont Tangéroises. Notre club ne compte que quatre basketteuses étrangères à la ville, en l’occurrence deux joueuses sénégalaise et deux de Rabat.

En vous basant sur les résultats de cette année, êtes-vous optimiste pour la prochaine saison ?
Nous nous sommes engagés à faire encore mieux avec le peu de moyens financiers dont nous disposons. Je continue, en plus de ma fonction de présidente de l’Ittihad de Tanger, d’entraîner l’équipe féminine pour limiter nos dépenses. Nous travaillons déjà sur les préparatifs pour la saison prochaine. Nous allons faire tout notre possible pour conserver notre titre de Champion national. Et nous visons aussi celui de la Coupe du Trône, surtout que nous n’avons perdu qu’en finale face au Tihad sportif de Casablanca, tenant du titre. Nous cherchons ainsi à réaliser ce doublé, comme ce fut le cas lors de la saison 2009-2008. J’ai l’intention, en tant que présidente de ce club, de faire revenir  l’équipe masculine en première division, la saison prochaine.  
 
Que représente pour vous le fait d’être la première femme marocaine présidente d’un club sportif ?
Je suis fière d’être choisie pour occuper cette fonction de présidente de club. C’est en même temps un honneur et une grande responsabilité pour moi. J’espère être à la hauteur.
Et je pense d’un autre côté que le fait de m’avoir choisie comme première femme à la tête de l’Ittihad de Tanger n’est pas dû au simple hasard; je faisais moi-même partie de l’équipe féminine de l’Ittihad de Tanger.
J’ai évolué dans d’autres clubs. J’ai également eu l’honneur de porter les couleurs nationales. Mon parcours sportif est également marqué par les exploits réalisés en tant que coach de l’équipe féminine de l’Ittihad de Tanger.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *