Portugal-Pays-Bas, le crépuscule des vieux

Les deux pays faisaient partie des favoris avant le début du tournoi mais ont toutes deux peiné pour atteindre le dernier carré de la compétition. Le Portugal et les Pays-Bas ont en effet gagné leur place en demi-finales en s’imposant aux tirs au but, respectivement face à l’Angleterre et la Suède. Il y a quatre ans, Portugais et Néerlandais avaient été battus en demi-finales de l’Euro 2000, l’année où les Pays-Bas coorganisaient le tournoi.
Cette fois, l’un des deux pays se qualifiera pour la finale, ce qui signifie qu’une « génération dorée » aura la possibilité de quitter la scène internationale avec les honneurs réservés au vainqueur. Si les Néerlandais s’imposent, le football pourra faire ses adieux aux Portugais Fernando Couto, Luis Figo et Rui Costa.
Une victoire portugaise entraînerait au contraire les départs du capitaine des Pays-Bas Frank de Boer, de Jaap Stam et de Marc Overmars, qui ont tous annoncé qu’ils prendraient leur retraite internationale après l’Euro 2004. Le Portugal n’a jamais remporté de compétition majeure tandis que le dernier succès des Pays-Bas remonte au championnat d’Europe 1988. Mercredi soir, si les vétérans des deux équipes joueront comme si demain n’existait pas, ce sont pourtant les jeunes éléments qui ont le plus impressionné depuis le début de l’épreuve.
L’ailier gauche néerlandais Arjen Robben, 20 ans seulement, a réussi trois passes décisives et possède des talents de dribbleur évidents.
Côté portugais, c’est l’ailier droit Cristiano Ronaldo, 19 ans, qui tient le haut de l’affiche. Ses qualités techniques ont impressionné tous les observateurs et il a marqué un but au premier tour. Les deux équipes soutiennent qu’elles sont sur la bonne voie et qu’elles peuvent se qualifier. « Nous montons en puissance dans ce tournoi, nous ne devons avoir peur de personne », a déclaré Robben. « Nous avons confiance en nos capacités », lui a répondu le milieu portugais Deco. « Nous pensons que nous pouvons battre les Pays-Bas ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *