Raja et WAC annoncent une phase retour passionnante

Raja et WAC annoncent une phase retour passionnante

Sans surprise, le Raja de Casablanca a été sacré champion d’automne après avoir étrillé, dimanche 6 janvier à El Jadida, l’équipe locale du Difaâ Hassani par 4-1 en match comptant pour la 15è et la dernière journée du championnat national Pro-Élite-1.
Les Verts ont largement dominé dès la première mi-temps avec des réalisations de Hamza Bourazzouk (11è), Vivien Mabide (37è) et Yassine Salhi (41è). Les Jdidis ont réussi à sauver l’honneur en 2è mi-temps, par le biais de Zakaria Hadraf (58è), avant qu’Ismail Koucham n’enfonce le clou dans les derniers souffles de la rencontre pour les Casablancais (90+2è). Les poulains de M’hamed Fakher terminent la phase aller en tête du classement avec 32 unités, enregistrant neuf victoires contre 5 nuls et une seule défaite.
Le Raja a profité de la dégringolade de l’AS FAR, battue 0-2 par le Moghreb de Fès en match avancé de cette dernière journée. La deuxième place est revenu au Wydad qui possède 30 points au compteur avec neuf victoires, trois nuls et trois défaites.
Les Rouges ont clos en beauté ce premier acte de championnat en signant une victoire méritée à domicile sur le Moghreb de Tétouan, champion en titre, par 2 buts à 0.Grâce aux buts signés Lys Mouithis (23e) et l’Ivoirien Boblay Anderson Allegne (68e), cette victoire a permis aux  hommes de Baddou Zaki de s’adjuger la position de dauphin derrière leur rival éternel, le Raja. Le club de la colombe blanche, qui a concédée sa 3e défaite de la saison contre 8 nuls et 4 victoires, est toujours 6e avec 20 unités ex aequo avec le DHJ, mais une différence de buts favorable au MAT.
En bas de tableau, la Renaissance sportive de Berkane a quitté provisoirement la zone rouge à la faveur de sa victoire, samedi 5 janvier, au stade d’honneur d’Oujda contre l’Olympic de Safi par un but signé Moustapha Kondi (31è). Ce dernier s’empare au passage de la troisième place au classement des buteurs du championnat (7 buts). De leur côté, le Raja de Beni Mellal et le KAC Kenitra se sont neutralisés, un partout, au stade municipal de Kasbat Tadla. Le CODM qui ferme la marche a chuté à Khouribga contre l’Olympique (3-1).
Les Meknassis sont appelés à se ressaisir lors de la phase retour s’ils veulent sauver leur peau et la trêve sera une belle occasion de corriger les failles.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *