Raja-JSK : la victoire, rien que la victoire

Raja-JSK : la victoire, rien que la victoire

Le Raja de Casablanca, ambitieux prétendant, finaliste en 2002 de la Ligue des Champions d’Afrique et trois fois champion, veut maintenir le cap dimanche à Casablanca en huitième de finale retour face à la Jeunesse Sportive de Kabylie. Voici le printemps, l’époque où les bourgeons deviennent des fleurs. L’heure est venue pour le club casablancais de faire un pas vers   un exploit africain. Et pourquoi pas?
Mais voilà que les Rajaouis bataillent sur tous les fronts. Soumis à un rythme d’enfer, les joueurs du Raja font tout leur possible pour honorer les engagements de l’équipe en ligue arabe des champions, en Ligue des Champions d’Afrique, en Coupe du Trône et en championnat.
Leur mission face à la Jeunesse Sportive de Kabylie (JSC) ne sera donc pas facile. Surtout que les Casablancais se sont inclinés lors du match aller sur un score de (3-1). Ils devront impérativement gagner ce match par un écart de deux buts.
Logiquement les Rajaouis conservent toutes leurs chances pour une qualification au quart de final. Cependant, la fatigue risque de leur jouer un mauvais tour. En effet, à peine arrivés du Caire où ils avaient remporté la finale-aller de la ligue des champions arabe face à ENPPI que les Rajaouis se sont envolés pour aller confronter la Jeunesse Sportive de Kabylie pour le compte de la Coupe d’Afrique des clubs champions ! Et ce n’est pas tout. Au lieu de se reposer, question de mieux préparer le match contre l’équipe de la JSK, les joueurs du Raja ont été obligés de disputer mercredi une rencontre de huitièmes de finale de la Coupe du Trône face au Nejm.
En plus de la fatigue, les «Verts» seront soumis à une forte pression. L’équipe de la JSK fait partie de ces grands clubs africains qui participent à cette compétition. Les «Aigles» de Casablanca n’auront d’autre alternative que d’opter pour une tactique offensive pour rattraper leur retard. Leur objectif sera de percer la défense des Kabyles.
Et comme un malheur ne vient jamais tout seul, le club du Raja a déclaré sur son site Internet avoir reçu un fax de la CAF précisant que Soufiane Alloudi sera suspendu à l’occasion de ce match qui se jouera au complexe Mohammed V. Les «Verts» seront donc privés de l’un des joueurs-clés. D’après le club casablancais, l’arbitre a précisé dans le rapport d’après match que Alloudi l’aurait insulté. Le club a ajouté qu’«il précisera rapidement les suites à donner concernant ce cas.»
Rappelons que durant le match aller, l’arbitrage n’a guère été à la hauteur. L’arbitre avait expulsé le défenseur rajaouis Soulaymani et ce de façon abusive. Un châtiment sévère qui avait alors donné un coup dure à la défense du club casablancais.
Mais cela n’est que du passé. Aujourd’hui, le club du Raja est appelé à vaincre. Il aura, toutefois, l’avantage de jouer devant son public à Casablanca.
Dimanche prochain, tous les regards seront braqués sur le Raja, dont la mission sera difficile, mais pas impossible.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *