Reprise sous le signe de la victoire

Après une courte trêve, qui a permis aux clubs de faire la mise au point de leurs machines et à la Fédération Royale Marocaine de Basket-ball de tenir son assemblée générale, le championnat national reprendra son cours normal le week-end prochain.
À Rabat, le FUS attendra l’ASE avec ses 11 points après avoir battu le MSR, samedi dernier, par 74-73 à l’issue d’un match en retard comptant pour la troisième journée du championnat. Les Fuisistes n’auront aucune difficulté à venir à bout des Souiris, inexpérimentés, pour consolider leur fauteuil de leader.
L’autre match prévu à Rabat, c’est celui qui opposera l’Association Sportive de Salé au Raja de Casablanca. Malgré le probable retour de Lichataf parmi les Vert et Blanc, le match s’avère difficile pour les deux coachs, surtout après la mauvaise prestation des coéquipiers de Lkhalfi à domicile face au CODM. La capitale économique abritera, de son côté, le match Wydad de Casablanca-IRT. Les Rouge et Blanc devront se méfier de l’équipe du détroit en nette progression avec le coach Rouass qui connaît parfaitement la cuisine interne des Wydadis. Mais les coéquipiers de Ayadi, conscients de l’importance de la rencontre, feront tout pour survoler les Tangérois, déterminés à faire une bonne prestation à Casablanca dans un match de revanche puisque le WAC a battu l’IRT dans son propre fief au match aller. À signaler aussi, le probable transfert d’un joueur yougoslave, nommé Mihajlo Delic, au Wydad de Casablanca. Le basketteur a repris les entraînements avec les Rouge et Blanc le mardi 25 décembre dernier.
La rencontre phare de la première journée aller sera incontestablement celle qui mettra aux prises le Moghreb de Fès au TSC. Les Fassis veulent, coûte que coûte, gagner pour consolider leur position à la tête du classement en rééditant l’exploit du match aller. Par contre le Tihad Sportif de Casablanca, armé de son premier marqueur Hannouni, essayera par tous les moyens de prendre sa revanche. Quoi qu’il en soit, cette confrontation promet du beau spectacle en perspective avec un net avantage pour les Fassis devant leur public. Non loin de Fès, le CODM affrontera le MSR dans un match des nouveaux promus qui tournera certainement à l’avantage des Meknassis, emmenés par leur nouveau manager Patrick.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *