Saut d’obstacles : L’Italien Godiano domine la compétition

Saut d’obstacles : L’Italien Godiano domine  la compétition

Morocco Royal Tour de Tétouan

Au Morocco Royal Tour de saut d’obstacles organisé à Tétouan, cavaliers comme public ont vécu des moments intenses en termes de découvertes et de liens d’amitié tissés avec le cheval, que seule l’équitation pourrait en offrir en un temps très court. Et il semblerait que l’Italien Emmanuel Godiano forme avec ses chevaux des liens forts et solides qui lui ont permis de rafler la mise.

La 8ème édition du Morocco Royal Tour qui s’est achevée dimanche leur a donc bien souri. Vendredi, à l’Hipica de Tétouan, Godiano a remporté le Prix SAR la Princesse Lalla Asmaa. Il s’est imposé lors de cette épreuve (CSI 3*, 1.45), disputée en nocturne en une seule manche, après avoir accompli un parcours sans faute avec un chrono de 66sec 49/100è.

La deuxième place est revenue au Suisse Pius Schwizer sur «Balou Rubin» (en 67:27 et sans faute), tandis que le Français Simon Delestre et «Kan Line» ont décroché la troisième position (en 73:34 et sans faute). Le prix de la région Tanger-Tétouan-Al Hoceima (CSI 1*. 1.15) est revenu, quant à lui, au Marocain Hicham Kacha sur «Ayla Van Schuttershof», avec un sans faute et un chrono de 24sec 13/100è. Les deuxième et troisième places ont été occupées, respectivement, par Jennifer Hochstadter, du Liechtenstein, montant «Thor De Talma» (24.16/100è) et le Marocain Anas El Boussairi sur «Ringo Des Bois» (24.67/100è).

Assoiffé de prix, l’Italien revient à la charge et réalise samedi un doublé. Pour décrocher le Prix de SAR la Princesse Lalla Meryem, il a compté sur les services de «Quinn Van De Heffinck», un choix judicieux qui lui a permis de signer un temps de 27 sec 44/100è (sans faute) dans ce concours qui a connu la participation de 53 cavaliers du Maroc, du Qatar, de l’Arabie Saoudite, de la Belgique, de la France, de la Suisse, de Suède et d’Italie. La deuxième place de ce concours, disputé en deux manches, est revenue au Syrien Ahmed Saber Hamchou sur «Quintus 81» après un parcours sans faute en 27sec 68/100e, alors que la troisième place a été décrochée par la Suissesse Peter Steiner Nadja sur «Saura de Fondcombe» créditée d’un temps de 28sec 05/100e. Enfin, pour ajouter un troisième prix à sa moisson, celui de SAR la Princesse Lalla Salma, l’Italien montant «Carlota 332» a signé un temps de 44sec 54/100è (sans faute) dans ce concours qui a connu la participation de 38 cavaliers. La deuxième place de ce concours, disputé en deux manches, est revenue au Jordanien Brahim Bicharate sur «Chatou» après un parcours sans faute en 46sec 43/100e, alors que la troisième place a été décrochée par le Saoudien Abdallah Al Charbatly sur «Red Star Dargone» crédité d’un temps de 46sec 57/100e.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *