Tsonga affrontera Nadal en demi-finale

Tsonga  affrontera Nadal en demi-finale

Jo-Wilfried Tsonga a poursuivi son parcours de rêve à l’ Open d’Australie , se qualifiant mardi à Melbourne pour les demi-finales grâce à sa victoire sur le Russe Mikhaïl Youzhny (7-5, 6-0, 7-6 (6). Le Manceau, 38e mondial, y affrontera Rafael Nadal. Bien mieux rentré dans le match que Youzhny, pourtant 14e mondial et récent vainqueur à Chennai, Tsonga a été très solide au service et en passing pendant deux sets avant de sentir la nervosité le gagner en fin de match. L’élève d’Eric Winogradsky a réussi le break en toute fin de premier set grâce à une dernière accélération de coup droit, avant de conclure d’un incroyable passing de revers croisé sur un smash du Russe. La deuxième manche a ensuite été un cavalier seul de sa part (6-0 en 29 minutes). Même si la logique du cours du jeu a finalement été respectée, l’issue de l’ultime manche a été un peu plus longue à se décider puisqu’elle s’est scellée au tie-break.
Une ultime volée de Youzhny retombée juste derrière la ligne a expédié « Jo » en demi-finale après 2h17 et une troisième tête de série accrochée à son tableau de chasse. Sur la Rod Laver Arena, déjà, Tsonga s’était défait d’Andy Murray, au premier tour, et de Richard Gasquet , en huitièmes de finale. « Je ne sais pas comment j’ai fait », a déclaré sur le court un Tsonga visiblement très ému. « C’est tout simplement incroyable, je ne sais pas quoi dire. Avant le match, j’ai essayé de me relaxer, car c’est un gros événement et il fallait que je garde les pieds sur terre. Au prochain tour ce sera dur, mais je serai là ! ». Pour une place en finale, le Manceau de 22 ans devra en effet se frotter au n°2 mondial Rafael Nadal , son aîné d’un an. En dominant le Finlandais Jarkko Niemimen, 26e mondial et gaucher comme lui (7-5, 6-3, 6-1 en 2h19), Rafael Nadal s’est lui aussi offert une place dans le dernier carré du premier Grand Chelem de l’année pour la première fois de sa carrière. Le n°2 mondial a rapidement mis sous l’éteignoir son adversaire qui a bien tenté d’imposer son jeu de serveur-volleyeur, mais en vain (45 montées au filet). Après avoir manqué deux balles de premier set, le Finlandais n’est jamais revenu dans la partie. Dès lors, le Majorquin n’a plus tremblé, plaçant notamment 20 claques de coup droit gagnantes.
«Je suis très heureux», a dit Nadal à l’issue du match. «Quoi qu’il arrive, c’est déjà un très bon tournoi pour moi. Mais j’espère aller plus loin». A l’instar du Serbe Novak Djokovic , présent dans l’autre moitié du tableau, l’Espagnol n’a toujours pas cédé un set dans cet Open d’Australie. «Je trouve que j’ai déjà mieux joué sur dur», a-t-il commenté. «Mais ce qui compte, c’est que je me retrouve en demi-finales pour la première fois ici, qui plus est sans perdre un set. Ce dernier point est très important pour moi».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *