Ultra Trail Chaouen : Le sport avec le tourisme en toile de fond

Ultra Trail Chaouen : Le sport avec  le tourisme en toile de fond

Le choix de Chefchaouen pour accueillir l’Ultra Trail n’est pas fortuit. La perle bleue se distingue en effet par son arrière-pays riche en ressources naturelles.

Le compte à rebours est lancé pour le deuxième Ultra Trail Chaouen qui aura lieu du 9 au 12 mars. A l’instar de la précédente année, cette manifestation veut contribuer à travers ses quatre jours d’activités à l’animation de la saison hivernale dans la perle bleue. Cette édition – qui s’inscrit dans le cadre du nouveau plan de développement du tourisme actif, élaboré par le Conseil régional du tourisme de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et ses différents partenaires au profit de cette province – est considérée comme «un premier événement course en montagne (Trail running) au nord du Royaume, au départ de la ville de Chefchaouen, et au détour des sentiers du parc national Talassemtane», selon les organisateurs.

Ce deuxième Ultra Trail est, poursuit la même source, destiné, comme toute grande manifestation sportive, à servir de levier de développement touristique pour la province. Il prévoit de drainer quelque 3.000 participants (représentant 13 nationalités) contre 2.000 enregistrés en 2016. Et comme il a été annoncé lors de la précédente édition, le choix de Chefchaouen pour accueillir l’Ultra Trail n’est pas fortuit. La perle bleue se distingue en effet par son arrière-pays riche en ressources naturelles. Celles-ci permettent aux visiteurs de pratiquer des activités sportives, qui s’offrent, selon les spécificités naturelles, géographiques et environnementales de la province. Cette deuxième édition garde le même objectif de «renforcer l’offre en produits de tourisme durable par la mise en valeur des ressources naturelles et l’amélioration d’infrastructures pour les amoureux de nature et activités sportives», souligne la même source.

Outre l’arrière-pays, les participants, dont une importante partie est constituée d’étrangers, vont découvrir, grâce à cette compétition, les principaux sites historiques et touristiques dont regorge la vieille ville. Parmi ces sites, figure la célèbre place Outa Hammam, considérée depuis toujours comme un lieu de prédilection pour la tenue de la plupart des grands événements festifs et artistiques programmés chaque année à Chefchaouen. Cette édition – qui constitue ainsi une nouvelle opération de promotion pour la ville bleue et son arrière-pays – prévoit trois courses invitant les participants à parcourir près de 150 km.

Il est à rappeler que cet événement sportif avait été précédé par une rencontre organisée, fin janvier dernier, à Chefchaouen, visant à mettre en avant les opportunités du tourisme actif dans la ville et les zones avoisinantes. Cette rencontre a été marquée par l’organisation des visites au profit des participants, lui permettant d’explorer les principaux lieux montagnards, maillon important dans l’offre en ce genre d’activités à développer dans la province.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *