Un tournoi au profit de 1.030 jeunes

Un tournoi au profit de 1.030 jeunes

Le tournoi des quartiers de mini-foot de Laâyoune a débuté le week-end dernier à la salle Cheikh Mohamed Laghdaf avec la participation de 1.030 joueurs, et qui a pour objectif notamment d’inciter les jeunes à la pratique sportive ainsi que la prospection des jeunes talents.
Cette manifestation sportive, dont le coup d’envoi a été donné par une délégation officielle présidée par Khalil Dkhil, wali de la région Laâyoune-Boujdour-Sakia El Hamra, est organisée par la Fondation Laâyoune pour l’éducation, l’animation culturelle et sportive et rentre dans le cadre de l’animation culturelle et sportive de proximité au profit des jeunes de la ville de Laâyoune.
Selon les organisateurs, cette compétition qui illustre parfaitement l’importance accordée à la jeunesse de la région intervient en application aux dispositions de l’accord de partenariat entre le ministère de la jeunesse et des sports, le ministère de l’éducation nationale, l’Agence pour la promotion et le développement économique et social des provinces du Sud, le conseil municipal, la société Phosbocraâ et plusieurs partenaires locaux.
Ce tournoi, initié en partenariat avec les quartiers, associations et clubs de la ville ainsi que la municipalité Al-Marsa, sera disputé sur plusieurs mois et contribuera à la promotion du football auprès des catégories minimes.
«A travers l’organisation de ce tournoi, nous visons à prospecter les talents et leur offrir l’occasion de mettre en valeur leurs qualités et potentialités footballistiques, de consacrer le fair-play et mettre en avant une concurrence loyale. Il constitue une bouffée d’oxygène pour une large couche sociale et un terrain idéal pour des centaines de jeunes au sommet de leur fougue pour faire valoir leur potentiel, dans l’attente de jours meilleurs», expliquent les organisateurs.
Pour cette édition, quelque 1.030 joueurs, 103 équipes et 206 entraîneurs prennent part à cet événement auquel d’importants moyens logistiques ont été alloués, et qui devra animer la jeunesse de cette ville tout au long de plusieurs semaines.
Cet événement sportif vient combler l’insuffisance des équipements sportifs dans cette région et qui constitue un véritable défi pour les responsables locaux. A titre d’exemple et selon les chiffres de 2009, cette région ne compte que 29 terrains de football.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *