Coupe du Trône : Elimination précoce des deux derniers vainqueurs du trophée

Coupe du Trône : Elimination précoce des deux derniers vainqueurs du trophée

On ne le répétera jamais assez, la Coupe du Trône a toujours balayé d’un revers de la main la logique préférant à chaque fois en mettre plein la vue aux aficionados du ballon rond national.
Ce week-end a été ponctué par de nombreuses rencontres comptant pour les seizièmes de finale de cette prestigieuse coupe. Et le moins qu’on puisse dire c’est que les surprises il y en a eu à la pelle.
A commencer par le match ayant opposé le Raja de Casablanca au nouveau promu de la première division la Renaissance Club Athletic Zemamra et qui constitue l’illustre preuve. Un match auquel un large public des Verts a favorablement répondu présent sans qu’il ait le moindre doute que ce match allait être celui de l’élimination précoce de la Coupe.
En effet, les poulains de Patrice Carteron ont été pris de court et battu sur le score de 3 buts à 2 par une équipe novice en la matière.
Pourtant c’est le Raja qui a lancé les hostilités en ouvrant le score grâce à une réalisation d’Ayoub Nanah à la dixième minute, avant qu’Abdessamad Lembarki n’égalise à la 52e minute. Les visiteurs prennent une option avec un deuxième but de Jaouad el Ghabra à la 63è minute. Cinq minutes plus tard, Hicham Islah inscrit le but d’égalisation pour le Raja.

Alors que tout le monde croyait que le match allait plus loin, Ibrahim Bahri a réussi à ajouter un troisième but à la 80è minute pour Zemamra, offrant ainsi à son équipe une surprenante qualification.
Ainsi, l’aventure fut de courte durée pour les champions d’Afrique.
Le tenant du titre n’a, lui aussi, pas eu un meilleur sort. La Renaissance de Berkane a été éliminée par le Chabab Atlas Khénifra lors des séances de tirs au but après que leur duel soit soldé à l’issue des prolongations sur le score de deux buts partout.
Dans les autres rencontres à l’issue moins surprenante, le Difaâ El Jadida s’est contenté de la plus petite victoire pour prendre le dessus sur son rival l’Olympic de Safi. Sur le même score, le FUS s’est difficilement défait du Mouloudia d’Oujda dans les dernières minutes de la rencontre.
Prudence et méfiance ont marqué le duel opposant le HUSA au CAYB duquel les Gadiris ont su protéger leur petite avance jusqu’au coup de sifflet final.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *