Coupe du Trône : Favoris et outsiders en quête de qualification

Coupe du Trône : Favoris et outsiders en quête de qualification

Le temps du répit prend fin et les choses sérieuses commencent pour les clubs marocains. Avant d’entamer la Botola Maroc Telecom, ils devront s’affronter dans le cadre des seizièmes de finale de la Coupe du Trône, édition 2016-2017. Seize matchs sont au programme. La phase aller débute aujourd’hui et le plateau qu’elle offre est alléchant. Et ce qui le rend encore plus savoureux c’est l’émulation qu’il offre entre les différentes divisions. Bien que les niveaux de performances ne soient pas identiques entre les équipes en compétition, cela n’enlève en rien l’émulation et les surprises que nous livre le plus souvent cette prestigieuse compétition, loin s’en faut. Le nouveau promu le Rapide Club de Oued-Zem (RCOZ) recevra le Chabab Houara. Ambitieux, les locaux comptent faire bonne figure aussi bien en championnat qu’en Coupe du Trône. En revanche, le KAC de Kénitra qui a quitté l’élite sera mis aux prises avec l’Ittihad Bidaoui issu du championnat amateur. L’Olympique de Khouribga qui a difficilement sauvé sa peau la saison écoulée se mesurera à un autre Olympic celui de Marrakech qui cherchera de son côté à prendre le dessus sur son adversaire du jour. Ces mêmes ambitions animent les Militaires de l’AS FAR. Face au Stade Marocain, le club le plus titré en Coupe du Trône avec 11 trophée cherchera à asseoir sa domination en venant à bout d’une équipe qui, sur le papier, est de moindre acabit.

Le Wydad de Casablanca, fraîchement auréolé d’un 19ème titre de champion du Maroc et qui compte 9 titres dans cette compétition, tentera d’en décrocher un nouveau pour se rapprocher davantage de l’AS FAR et faire d’une pierre deux coups afin de réaliser un doublé. Mais avant, il lui faudra d’abord éviter le piège du Kawkab de Marrakech. Quant à l’autre représentant de la capitale économique, le Raja, la mission parait beaucoup plus aisée face à Olympic Dchira, néophyte à ce stade.

Dans les autres rencontres, le Moghreb de Tétouan retrouvera l’Association Salé au moment où l’Ittihad Tanger sous la houlette du nouveau directeur technique Badou Zaki débattra avec le représentant de sa ville natale Ittihad Sidi Kacem. Par ailleurs, les chances seront équilibrées à Agadir entre le Hassania local et l’Olmpic de Safi. Les deux pensionnaires de la D1 se connaissent si bien qu’il leur faudra déployer toute leur expérience pour être brillants au match aller comme au match retour. Plus loin à Rabat, le FUS, sans sa star Mohamed Fouzir recruté par Ennasr de l’Arabie Saoudite, croisera le fer avec le Mouloudia d’Oujda. Après une bonne participation au Championnat arabe des clubs, les hommes de Walid Regragui sont bien préparés pour ce duel pour lequel ils sont grands favoris.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *