France : Marcelo Bielsa devra verser 300.000 euros au Losc pour procédure abusive

France : Marcelo Bielsa devra verser 300.000 euros au Losc pour procédure abusive

Marcelo Bielsa, qui contestait son licenciement pour faute grave et réclamait quelque 18 millions d’euros au Losc, est condamné lundi par le tribunal de commerce de Lille à verser 300.000 euros de dommages et intérêts, à son ancien club, pour le caractère abusif de l’assignation en justice.

L’ex-entraîneur argentin de Lille, qui réclamait 12,9 millions d’euros correspondant aux salaires restant dus et environ 5 millions supplémentaires au titre du préjudice subi, espérait que le tribunal de commerce déclare le club nordiste en cessation de paiement, ce qui aurait entraîné l’ouverture d’une procédure de redressement judiciaire.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *