Abderrahim Ariri: «N. Ayouch manque de profondeur» (Partie 5)

Ils ou elles constituent ce que l’on nomme communément « le 4ème pouvoir ». Leur métier: le journalisme. Qui sont les faiseurs d’opinion aujourd’hui au Maroc?

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *