Affaire des filles arrêtées à Inezgan : Rachida Dati recadre un journaliste

Réagissant sur l’affaire des jeunes femmes arrêtées à Inezgan pour avoir porté une robe, Rachida Dati, eurodéputée, a vivement critiqué l’attitude française visant à donner des leçons au Maroc. «Il faut laisser les sociétés évoluer arrêter de provoquer des fractures là où il y en n’a pas », a-t-elle souligné. Et d’ajouter : « Je suis, comme tout le monde, choquée par cette affaire, mais qu’il faut éviter de radicaliser et déstabiliser des pays, comme le Maroc, qui sont en processus de démocratisation ».

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *