Moncef Belkhayat (2): «Je veux donner un meilleur rayonnement à Casablanca»

Moncef Belkhayat, candidat RNI pour la présidence de la région de Casablanca voit grand. Pour sécuriser la ville, cet ancien ministre des sports entend installer 1000 caméras dans tout Casablanca mais aussi mettre en place une police de proximité non armée. Mais l’un des points les plus importants de son programme est de préparer Casablanca à accueillir les Jeux Olympiques de 2028 en dotant la région des infrastructures les plus modernes : un RER (réseau express régional) reliant tout le grand Casablanca, un aéroport à la pointe de la technologie, des complexes touristiques et sportifs gigantesques, de grandes places vertes…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *