Nabil Ayouch : «Il faut arrêter l’hypocrisie»

«Pourquoi on accepte l’audace dans les films américains et on la refuse aux films arabes? Il faut arrêter l’hypocrisie». C’est en ces termes que le réalisateur marocain Nabil Ayouch a répondu à la journaliste de France 24 qui a fait remarquer que le film «Much loved» contient des séquences et des propos choquants.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *