24 heures

Mystère d’un suicide

Le brigadier qui s’est suicidé mercredi dernier est né en 1959, marié et père de quatre enfants. Son domicile est situé au Diour Lakram, à Mohammedia ,et plus précisément à la ville basse entre Diour Lakraî et El Kasbah. Des sources concordantes rapportent que le défunt a eu le temps d’écrire une lettre dans laquelle il a mentionné le mobile de son acte. Un problème d’ordre familial, sans aucune autre explication plausible. Pourtant, le brigadier M.Elhaddaoui, jouissait d’une bonne réputation que ce soit dans le quartier où il habite ou à son travail.
Des témoins en relation avec le défunt, affirment qu’il ne présentait aucun symptôme de trouble ou de souffrance d’ordre psychique.
Il menait sa vie normalement jusqu’au jour où il a mis fin à sa propre vie.

Articles similaires

24 heuresSociétéUne

Immersion dans les laboratoires de la fondation MAScIR

Elle développe plusieurs projets à la fois

24 heuresUne

Accidents de la circulation : 29 morts et 1.926 blessés du 13 au 19 août

Un total de vingt-neuf personnes ont été tuées et 1.926 autres blessées,...

24 heuresUne

Enlèvement, séquestration et viol avec violence : Trois personnes arrêtées à Casablanca

Les services du district de police de Hay Hassani à Casablanca ont...

24 heuresLivreUne

Parution du roman «Rhapsodies de Tanit la captive», d’Ahmed Boukouss

«Rhapsodies de Tanit la captive» est l’intitulé de l’ouvrage d’Ahmed Boukouss, qui...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus