Forêts : Le Maroc présente sa stratégie à la FAO

Forêts : Le Maroc présente sa stratégie à la FAO

Les efforts du Maroc et son engagement pour la protection des forêts se poursuivent.

 

En effet, le pays a exposé sa stratégie « Forêts du Maroc 2020-2030 » vendredi à l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), à Rome, l’occasion de la réunion préparatoire de la 25ème Conférence du Comité des Forêts du Groupe régional africain, en présence du sous-directeur général de l’organisation, Hiroto Mitsugi. Lors de cette réunion, Youssef Balla, l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Agences de l’ONU à Rome, a mis en exergue les lignes principales de la stratégie « Forêts du Maroc ». Il a expliqué à cet égard qu’elle se fonde sur un modèle de gestion intégré, durable et générateur de richesse visant à faire des forêts un espace de développement durable.

L’objectif étant d’arriver à l’horizon 2030, au repeuplement de 133.000 ha de forêts, la création de 27.500 postes d’emplois directs supplémentaires, et l’amélioration des revenus des filières de production et de l’éco-tourisme pour atteindre une valeur marchande annuelle de 5 millions de dollars. Pour y parvenir, la nouvelle stratégie se fonde sur quatre principaux axes, à savoir la création d’un nouveau modèle basé sur une approche participative, la promotion et la modernisation des métiers forestiers, l’introduction de l’outil numérique dans la gestion du secteur, et la réforme institutionnelle du secteur via la qualification des ressources humaines. Cette stratégie, ambitionne aussi l’aménagement et la valorisation des 10 parcs nationaux et ce, en vue d’assurer un développement économique et social en plein respect du patrimoine naturel, culturel et territorial.

Le responsable a indiqué que le Maroc partage sa stratégie avec la FAO au profit de l’Afrique dans une optique de complémentarité d’échanges et d’interaction, afin de doter ce secteur vital de tous les outils nécessaires en vue de lui permettre de jouer son rôle central dans le développement agricole durable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *