Actualité

SM le Roi Mohammed VI reçoit Pedro Sanchez

© D.R

Une visite du chef du gouvernement espagnol pour consolider le partenariat entre les deux Royaumes

Géopolitique : L’audience royale accordée au chef du gouvernement espagnol confirme la très bonne santé actuelle des relations entre les deux Royaumes depuis 2022, décidés à consolider leur partenariat. Eclairages.

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a reçu, au Palais Royal de Rabat, Pedro Sanchez, président du gouvernement du Royaume d’Espagne, qui effectue une visite de travail au Maroc. Cette visite s’inscrit dans la continuité de la nouvelle phase des relations bilatérales, entamée depuis la rencontre entre Sa Majesté le Roi et le président du gouvernement espagnol en avril 2022 et l’adoption, à cette occasion, de la Déclaration conjointe entre les deux pays. Cette nouvelle dynamique se déploie de manière satisfaisante. Elle est marquée par le renforcement de la coopération, de la coordination et du partenariat dans tous les domaines, sur la base des principes de la confiance, du respect mutuel, de l’ambition, du bon voisinage et du respect des engagements. À l’occasion de cette audience, le président du gouvernement espagnol a réitéré à Sa Majesté le Roi la position de l’Espagne, contenue dans la Déclaration conjointe d’avril 2022, considérant l’Initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend autour du Sahara. Sa Majesté le Roi a remercié l’Espagne pour cette nouvelle position constructive et importante. Le Souverain et Pedro Sanchez, ont souligné les perspectives uniques de coopération qui s’ouvrent aux deux pays voisins.

L’organisation conjointe – avec le Portugal – de la Coupe du monde de football 2030 constitue un levier supplémentaire de renforcement des relations bilatérales. Par ailleurs, le président du gouvernement espagnol a salué et marqué l’intérêt de l’Espagne pour les initiatives stratégiques lancées par Sa Majesté le Roi, notamment l’Initiative des pays africains riverains de l’Atlantique, l’Initiative Royale pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’océan Atlantique, ainsi que le Gazoduc africain-Atlantique Nigeria-Maroc. Ont assisté à cette audience du côté espagnol, José Manuel Albares, ministre des affaires étrangères, de l’Union européenne et de la coopération, Emma Aparici, secrétaire générale des affaires étrangères à la présidence du gouvernement, et du côté marocain, Fouad Ali El Himma, conseiller de SM le Roi, et Nasser Bourita, ministre des affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger. A son arrivée au Palais Royal, le président du gouvernement espagnol a passé en revue un détachement de la Garde Royale qui rendait les honneurs, avant d’être convié à la traditionnelle cérémonie d’offrande de lait et de dattes.

Partenariat économique

«L’Espagne est un partenaire de référence pour le Maroc avec des investissements prévus de 45 milliards d’euros d’ici 2050», a précisé M. Sanchez lors d’une conférence de presse au terme de sa visite de travail dans le Royaume, se félicitant de l’«évolution positive» des échanges commerciaux entre les deux pays. M. Sanchez a relevé que le partenariat économique bilatéral est appelé à se renforcer davantage, notamment dans le contexte de l’organisation conjointe par les deux pays, avec le Portugal, de la Coupe du monde de football 2030. Il a par ailleurs salué le «grand effort» déployé par le Maroc en faveur de la modernisation de son économie, mettant en avant l’engagement des entreprises espagnoles dans cette dynamique de développement, en particulier dans les domaines du transport, des énergies renouvelables et de la gestion des ressources hydriques.
Le président du gouvernement espagnol a effectué mercredi une visite de travail au Maroc, marquée par l’audience qui lui a été accordée par Sa Majesté le Roi Mohammed VI. Cette visite s’inscrit dans la continuité de la nouvelle phase des relations bilatérales, entamée depuis la rencontre entre Sa Majesté le Roi, et le président du gouvernement espagnol en avril 2022 et l’adoption, à cette occasion, de la Déclaration conjointe entre les deux pays. Par ailleurs, le président du gouvernement espagnol a affirmé que son pays et le Maroc, deux «partenaires stratégiques», consolident un «modèle de voisinage constructif fondé sur la confiance et le respect mutuel». «Avec ma visite au Maroc, nous donnons un nouvel élan à notre coopération dans tous les domaines et nous consolidons un modèle de voisinage constructif fondé sur la confiance et le respect mutuel», a écrit M. Sanchez sur son compte X, au terme de sa visite de travail au Maroc. «Cette visite met en évidence notre volonté commune de continuer à promouvoir des relations bilatérales stratégiques, tant pour l’Espagne que pour le Maroc», a ajouté le chef de l’Exécutif espagnol, assurant que les relations de son pays avec le Maroc, «notre voisin, ami et partenaire stratégique», sont à leur «meilleur niveau depuis des décennies».
Et d’insister: «Nous avons réaffirmé notre détermination à poursuivre la feuille de route adoptée en 2022, grâce à laquelle nos relations se trouvent à leur meilleur moment depuis des décennies». «Ensemble, nous voulons faire de notre coopération le meilleur exemple de voisinage constructif», a conclu le président du gouvernement espagnol. Pour sa part José Manuel Albares a qualifié de «fructueuse» la visite de M. Sanchez au Maroc. «Nous continuons à progresser dans les relations bilatérales entre l’Espagne et le Maroc, partenaire stratégique, et dans l’amitié hispano-marocaine dans l’intérêt de nos deux peuples», a indiqué M. Albares, qui a accompagné M. Sanchez lors de ce déplacement, dans un message sur son compte X.

Articles similaires

ActualitéUne

L’administration de la prison locale Khouribga dément les allégations d’intoxication alimentaire de 90 détenus

L’administration de la prison locale Khouribga 2 a démenti vendredi les allégations...

Actualité

Chambre des représentants: Ouverture de la 2è session de l’année législative 2023-2024

La Chambre des représentants a ouvert, vendredi, les travaux de la 2è...

ActualitéUne

Chambre des Conseillers : La deuxième session de l’année législative 2023-2024 déclarée ouverte

La Chambre des conseillers a ouvert, vendredi, les travaux de sa deuxième...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus