Point de vue : Oui, fier !

Point de vue : Oui, fier !

Les Marocains sont fiers des décisions prises par SM le Roi, et c’est à juste titre, ce n’est pas un réflexe de chauvinisme, c’est tout simplement que nous (re)découvrons que nous sommes une grande Nation, qui a la chance d’être dirigée par un Grand Roi.

Nous avions perdu confiance en nous, nous avions perdu le sens du mot Nation, et soudainement cette terrible épreuve nous fait prendre conscience de ce dont nous sommes, collectivement, capables. Notre Roi a pris les bonnes décisions, au bon moment, il est au front et pro-actif, l’élan de solidarité qui s’est levé à travers tout le pays est exceptionnel. Et puis -enfin- notre société découvre sa jeunesse, merveilleuse de dévouement.

Bien sûr nous ne devons pas relâcher l’effort, et notamment en matière de confinement, même si le confinement n’est pas du tout dans notre culture, dans notre façon de vivre et même si pour beaucoup qui vivent à 10 dans une pièce c’est en quelque sorte vivre «le confinement dans le confinement».
Rien n’est gagné mais nous avons mis le maximum de chances de notre côté: nous vaincrons si nous sommes unis, nous vaincrons si nous savons faire preuve de civisme d’unité et de solidarité, et avouons qu’à ce jour, nous relevons le défi.

Alors que cherchent donc les éternels artisans du dénigrement et autres donneurs de leçons ?
Certes, ils sont rares mais leurs caisses de résonance sont puissantes, qu’une certaine presse étrangère, certains «anti-Maroc» de différents pays, se moquent de notre avenir, aveuglés qu’ils sont par leur haine, ne doit pas nous faire trembler. Le virus contenu dans leurs propos nous est familier et nous sommes immunisés.
Par contre que certains des nôtres -d’ici ou de l’étranger- mettent tout le fiel dont ils sont capables, à chercher à semer le doute, à tout entacher de suspicion, de dénigrement, de mensonges… qu’ils cherchent à briser notre détermination, notre unité, notre foi en notre Roi, notre foi en notre peuple… qu’ils cherchent à semer en nous le poison de la division, n’est pas digne.

C’est de notre pays, de notre avenir, du «moral des troupes», de l’indispensable Union Sacrée que nous bâtissons qu’il s’agit !
La liberté d’expression que revendiquent allègrement ces donneurs de leçons n’est pas à sens unique, nous avons nous aussi le droit de leur dire que leur jeu est criminel, que face à un ennemi invisible et implacable, il ne peut y avoir de place pour les saboteurs d’unité, ils se mettent d’eux-mêmes hors la Communauté.

Quant à nous Marocains, ne soyons pas les otages de ces irresponsables, soyons déterminés, confiants, unis et attentifs à chacun(e) d’entre nous.
Chaque compatriote emporté par ce foutu virus nous laisse orphelins de lui, alors soyons unis et solidaires et nous vaincrons : nous le devons à nos enfants, nous le devons à nos jeunes… nous le devons à nos anciens…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *