Une école de l’Art du Conteur ouvre ses portes à Marrakech

Une école de l’Art du Conteur ouvre ses portes à Marrakech

La scène culturelle sera renforcée par l’ouverture prochaine d’une «école de l’Art du Conteur» à la ville ocre qui a pour ambition de former une nouvelle génération de «hlaiqis conteurs».

Ce projet ambitieux porté par l’association Al Muniya de Marrakech ainsi que par des intellectuels et artistes engagés en faveur de la préservation du patrimoine de leur ville, s’inscrit en droite ligne de la vision royale visant la préservation du patrimoine national matériel et immatériel en général et celui de la cité ocre en particulier.

Cette école donnera des cours en art du conteur et de la halqa, calligraphie arabe, histoire, littérature et soufisme, langue et littérature arabe, et arts du théâtre. Selon l’association, le cours d’apprentissage de l’art du conteur et de la Halqa sera dirigé par le célèbre conteur de la Place Jemaa El Fna, Abderahim Azalia, alors que celui de la calligraphie arabe sera proposé par le maître calligraphe Abdelghani Ouida. Le cours d’apprentissage consacré à l’histoire, à la littérature et au soufisme sera dirigé par le chercheur et spécialiste du soufisme et directeur du Bulletin du patrimoine de Marrakech et de sa région, Jaafar Kansoussi, alors que celui de la langue et littérature arabe sera confié à Mohammed Ait Laamim, enseignant à l’université Cadi Ayyad.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *