63% des Marocains souhaitent changer de logement dans les 6 prochains mois

63% des Marocains souhaitent changer de logement dans  les 6 prochains mois

Une étude Avito sur le marché de l’immobilier l’atteste

La reprise s’amorce lentement pour le secteur de l’immobilier. Ainsi, 63% des Marocains expriment le souhait de changer de logement au cours des six prochains mois, selon les résultats d’une étude dévoilée par Avito lors d’une conférence-débat organisée par la plateforme en partenariat avec la Fédération nationale des promoteurs immobiliers (FNPI), le 24 novembre 2021. Cette rencontre vise à accompagner les professionnels pour redynamiser l’activité après la période de crise sanitaire. Présentée par Zakaria Ghassouli, directeur général d’Avito, et Vavina Betty, directrice Marketing, cette étude indique que les principaux critères considérés en vue d’un achat sont le prix pour 76%, le quartier pour 67%, et la finition pour 28% des répondants.

Pour ce qui est des raisons d’achat les plus courantes, 39% des personnes sondées citent le manque d’espace dans leur logement actuel, 24% l’envie d’acquérir un bien immobilier, 23% l’expliquent par un changement de ville, et 9% par le souhait d’avoir un standing meilleur. Concernant le financement d’un projet immobilier, il s’avère que 50% des répondants comptent contracter un crédit immobilier, 36% envisagent la vente d’un bien immobilier et 23% préfèrent recourir à leur propre financement. S’agissant de l’impact de la crise sanitaire sur la décision d’achat, 40% des répondants expliquent avoir retardé leur achat à cause de la crise, et 5% affirment avoir avancé leur achat, alors que pour 51% des répondants, la crise n’a pas eu d’impact.

Lors de cet échange, Mehdi Adlouni, directeur des grands comptes, a mis en exergue le fonctionnement du lead management chez Avito, procurant aux professionnels des données clés pour la compréhension des dynamiques de marché et pour tirer des enseignements des facteurs de succès. Pour sa part, Mustapha Alali, vice-président de la FNPL chargé du pôle communication et événementiel, a fait une présentation sur l’indice de reprise du secteur immobilier, pour mieux comprendre et anticiper les évolutions du marché. Cette conférence-débat a été marquée par des échanges entre les professionnels du secteur alimentant de ce fait la réflexion à l’heure où les opérateurs du marché de l’immobilier se préparent à la reprise du secteur.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *