Comment la covid-19 a métamorphosé le monde professionnel

Comment la covid-19 a métamorphosé le monde professionnel

Microsoft publie les résultats d’une année de travail à distance

Il semble qu’il y aura un avant et un après Covid-19 dans le monde du travail. La crise sanitaire a définitivement chamboulé le travail au bureau. Pour mesurer l’ampleur des changements on dispose aujourd’hui d’un indice signé Microsoft. Cette dernière vient de publier les résultats d’une année de travail à distance dans l’indice Work Trend. Intitulé «La prochaine grande perturbation est le travail hybride – Sommes-nous prêts?». Ce rapport annuel fait ressortir pas moins de sept tendances dans le domaine du travail hybride que tout chef d’entreprise devrait connaître et adopter à l’aube de la nouvelle ère de travail. Concrètement, le rapport indique que les chefs d’entreprises devraient arrêter de considérer que le travail hybride est une activité normale. Le rapport invite de ce fait à repenser certaines idées reçues qui persistent toujours. «Les choix que vous faites aujourd’hui auront un impact significatif sur votre entreprise dans les années à venir. Ces choix devraient obligatoirement reposer sur une vision claire et sur des perspectives de croissance», a déclaré Jared Spataro, vice-président d’entreprise pour Microsoft 365. «Ces décisions auront un impact sur la façon avec laquelle vous attirerez et retiendrez des talents, en passant par la manière avec laquelle vous parviendrez à mieux favoriser l’esprit de collaboration et d’innovation au sein de votre entreprise».

Tendances

Les résultats obtenus démontrent que cette dernière année a permis d’enregistrer toute une série de changements fondamentaux dans les modes de travail. Ainsi, les tendances en matière de collaboration via Microsoft Teams et via Outlook démontrent clairement que le travail hybride a pris le relais. Aussi, le temps passé en réunion a plus que doublé au niveau mondial. Plus de 40 milliards d’e-mails supplémentaires ont été envoyés au mois de février de cette année par rapport au même mois de l’année dernière. Le rapport indique que les modes de travail sont devenus plus humains. Près de 40 % des collaborateurs déclarent qu’ils se sentent désormais plus à l’aise pour s’investir pleinement dans leur travail qu’avant la pandémie. L’étude démontre également que nous sommes à l’aube de bouleversements conséquents. Autrement, 73% des employés interrogés souhaitent que ces nouvelles options de travail à distance qui sont plus flexibles soient maintenues. Aussi, les offres d’emploi à distance sur LinkedIn ont été multipliées par plus de 5 durant la pandémie.

La même source cfait resortir que plus de 40% de la main-d’œuvre mondiale pense quitter son emploi cette année tandis que 46% de cette main-d’œuvre prévoit de déménager, étant donné qu’elle peut désormais travailler à distance. «Afin de soutenir les entreprises qui connaissent cette transition, l’indice des tendances du travail 2021 présente les conclusions d’une étude menée auprès de plus de 30 000 personnes dans 31 pays différents et qui analyse des billions de signaux agrégés et de données de productivité et de travail via Microsoft 365 et via LinkedIn.

L’indice inclut également les perspectives d’experts qui étudient les nouvelles formes de collaboration, mais aussi le capital social et l’aménagement de l’espace de travail depuis des décennies», apprend-on auprès des responsables de l’indice. Le rapport met en lumière sept tendances dans le domaine du travail hybride que tout chef d’entreprise devrait connaître à l’aube de cette nouvelle ère du travail. Parmi les conclusions phares, il y a notamment le travail flexible qui persistera sur le long terme, les dirigeants sont déconnectés de leurs employés, la productivité élevée masque une main-d’œuvre souvent trop sollicitée et parfois mise à rude épreuve, la génération Z se trouve en danger et devrait être davantage redynamisée, la contraction des réseaux menace l’innovation, l’authenticité stimulera la productivité et le bien-être et enfin le talent est davantage optimisé au sein des environnements de travail hybrides.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *