Hartmut Goeritz: «La sécurité des employés est au cœur de nos préoccupations»

Hartmut Goeritz: «La sécurité  des employés  est au cœur  de nos préoccupations»

ALM : Entré en service il y a presque sept ans, quelle est la position d’APM Terminals Tangier dans la région ?
 

Hartmut Goeritz : APM Terminals Tangier est le premier opérateur portuaire du port Tanger Med. Depuis le début des opérations en 2007, il a contribué à hisser Tanger-Med au rang des ports les plus performants du monde, en soutenant l’ouverture de l’économie marocaine et en s’inscrivant dans un partenariat de long terme avec les autorités marocaines pour le développement de l’ensemble de la chaîne logistique au Maroc. Les efforts d’APM Terminals Tangier en matière de qualité, de sécurité et d’environnement ont été consacrés par l’obtention des quatre certifications ISO 9001, 14001, OHSAS 18001 et ISO 28000 par Bureau Veritas. Le label RSE délivré par la CGEM reconnaît par ailleurs la participation active d’APM Terminals Tangier dans le développement des communautés locales, le bien-être de ses employés, et la préservation de l’environnement.

Pouvez-vous nous présenter la nouvelle flotte d’équipements reçue dernièrement par APM Terminals Tangier ? Quel apport sur vos activités ?

APM Terminals Tangier n’hésite pas à investir dans des projets et des tests pilotes qui pourraient avoir un retour très favorable sur la sécurité, la productivité, l’environnement… Ainsi le terminal a acquis récemment deux importants équipements, les ATT et le système informatique Navis N4.
Les ATT (Automotive Terminal Truck), une nouvelle génération de camions de transport de conteneurs, sont développés spécialement pour les besoins des terminaux par la société Gaussin, avec la collaboration de APM Terminals Tangier, qui a été le pilote de ce projet.

La particularité des ATT est leur modularité; le moteur et transmission (PowerPack) est interchangeable, et peut être facilement et rapidement remplacé en cas de panne, réduisant ainsi le temps de maintenance et d’immobilisation. Les ATT sont dotés d’un système de démarrage «Start & Stop», qui permet de couper le moteur en cas d’arrêt, ce qui réduit nettement la consommation de carburant (et les émissions de CO2) par rapport aux camions de transport conventionnels. Et dans le cadre de la migration des terminaux APM Terminals vers le Navis N4, dernière génération de systèmes d’information, plus performants et sophistiqués, APM Terminals Tangier s’est encore une fois distingué en réalisant la mise en place la plus rapide dans le plus grand terminal jusqu’à présent : trois mois au lieu d’un standard de six. La migration vers ce nouveau système va permettre d’améliorer la productivité en offrant plusieurs possibilités d’intégration et de personnalisation, comme par exemple les systèmes de détection de position ainsi que l’optimisation des flux pour permettre plus de fluidité et d’optimisation sur la plate-forme.

Vous avez enregistré, au cours de 2013, des résultats encourageants. Pouvez-vous nous présenter votre bilan des quatre premiers mois de l’année en cours ?

Avec un volume traité de près de 1,5 million de conteneurs EVP en 2013, APM Terminals Tangier a clôturé l’année 2013 en enregistrant une hausse de 19% par rapport à l’année précédente, se rapprochant de la capacité maximale du terminal, qui se situe à 1,8 million de conteneurs.
Par rapport à la même période de l’année dernière nous avons enregistré une augmentation de presque 10% du volume traité.

Nous pouvons donc dire que nous sommes sur la bonne voie. Le terminal a enregistré, en mars dernier, un nouveau record mondial en chargeant 16.006 conteneurs EVP à bord du Marie Maersk (de la famille Triple-E, les plus grands porte-conteneurs du monde actuellement en service), battant ainsi le précédent record enregistré quelques semaines auparavant par l’opérateur lui-même (15.833 conteneurs EVP à son départ). En 2014, APM Terminals Tangier va poursuivre ses efforts en vue d’améliorer constamment le niveau de la «Safety» au sein du terminal et le bien-être de ses employés, ainsi que ses processus et ses équipements afin de gagner en efficacité et en rapidité dans l’exécution des opérations au profit de ses clients, et ainsi maintenir Tanger Med au rang des plates formes les plus compétitives du monde.

Qu’en est-il de la formation de votre personnel ?

APM Terminals Tangier porte également une très grande attention à son personnel. En effet, les collaborateurs bénéficient d’un important effort de formation, nos talents sont reconnus et appréciés, et les collaborateurs réussissent à décrocher des postes importants localement mais aussi à l’international dans le réseau du groupe.
Cet effort de formation porte également sur la généralisation de la méthode Lean Six Sigma, et la culture de l’amélioration continue, cela permet de développer des projets ayant des retombées significatives sur l’amélioration des coûts, des revenus et des performances.

Vous avez fait de la sécurité au travail votre cheval de bataille. Avez-vous pu atteindre vos objectifs dans ce domaine ?

Conformément à la philosophie du groupe, nous plaçons la sécurité des employés au cœur de nos préoccupations et nous tenons à garantir un environnement sain sur le lieu de travail. L’objectif est «Zéro accident».

Après la création du poste de Safety activist en 2012, APM Terminals a créé le poste des «Safety ambassadors», qui sont les porte-parole de la «Safety» au sein du terminal. Ils sont présents 24 heures sur 24 et veillent à l’application des règles de sécurité au terminal, mais aussi à son amélioration. Chaque personne doit être formée et informée des risques. Nous encourageons les collaborateurs à participer activement en rapportant tout risque imminent, mais aussi leurs remarques et suggestions pour accroître la sécurité dans leur milieu de travail. Nous organisons également des «Safety talk» afin de rappeler régulièrement aux personnels qu’ils travaillent dans un milieu dangereux et qu’il faut être tout le temps attentif et bien mesurer le risque à chaque moment. Grâce à toutes ces actions, nous avons réduit la fréquence des accidents (LTIF, Lost Time Injury Frequency) de 81,5% (entre 2010 et 2013).

Y a-t-il des mesures prises par le terminal pour la protection de l’environnement ?

APM Terminals Tangier ne cesse de poursuivre ses efforts visant à réduire son empreinte environnementale, comme en témoignent, à titre d’exemple, l’utilisation d’ampoules basse consommation pour l’éclairage du yard du terminal, l’utilisation d’engins et équipements à consommation d’énergie réduite (ATT Eco RTG…), ou les accords conclus avec des partenaires spécialisés relatifs au recyclage par ces derniers des  huiles et pneumatiques usés. Ces efforts s’inscrivent d’ailleurs dans le cadre des initiatives d’APM Terminals International en matière de politique active d’efficience et de conservation énergétique et de réduction de l’impact environnemental au niveau de l’ensemble des plates formes mondiales du Groupe. Les enjeux majeurs sont les déversements accidentels et la gestion des produits chimiques, ainsi que la gestion des déchets et l’eau, la consommation d’énergie et la pollution sonore, entre autres ; l’objectif affiché étant d’atteindre à l’horizon 2020 une réduction de ces émissions d’au moins 25% par rapport à 2010.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *