L’IFC entre au capital de «Holmarcom Insurance Activities»

L’IFC entre au capital de «Holmarcom Insurance Activities»

Elle acquiert une participation minoritaire à hauteur de 450 millions DH

La Société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale entre au capital de «Holmarcom Insurance Activities». Le Groupe a conclu un partenariat avec cette institution, qui acquiert une participation minoritaire dans «Holmarcom Insurance Activities», à hauteur de 450 millions DH (50 millions de dollars).

A l’issue de cette opération, le Groupe Holmarcom restera détenteur d’une participation largement majoritaire dans le capital de cette holding. Sous réserve d’obtenir les autorisations réglementaires, l’arrivée d’IFC dans le tour de table de «Holmarcom Insurance Activities» a pour objectif d’accompagner les fortes ambitions de croissance du Groupe Holmarcom dans le secteur de l’assurance, aussi bien pour renforcer sa position au Maroc que pour développer sa présence dans les marchés subsahariens majeurs, précise un communiqué du Groupe.

«Audelà de son investissement, IFC apporte son expertise internationale et sa riche expérience au niveau des normes de gouvernance et de responsabilité sociale et environnementale», a déclaré Mohamed Hassan Bensalah, PDG du Groupe Holmarcom. Pour sa part, Manuel Reyes-Retana, directeur du Groupe des institutions financières d’IFC pour le Moyen-Orient et l’Afrique, a indiqué «que le partenariat entre IFC et Holmarcom contribuera à soutenir la croissance, à renforcer la résilience des entreprises au Maroc et en Afrique subsaharienne et à améliorer l’inclusion financière, en permettant à des milliers de personnes d’améliorer leur qualité de vie».

Signalons que le Groupe a déjà procédé à la restructuration de son Pôle Finance et lancé Atlanta Côte d’Ivoire. Il a aussi réussi la fusion de ses deux compagnies Atlanta et Sanad, ainsi que la prise de participation majoritaire dans une compagnie kenyane. Avec cette nouvelle opération stratégique, Holmarcom confirme ses ambitions de développement dans le secteur des assurances via son entité «Holmarcom Insurance Activities». Pour rappel, au cours de l’exercice 2020, l’IFC a investi 22 milliards de dollars dans des sociétés privées et dans des institutions financières dans des pays en développement, mobilisant ainsi les capacités du secteur privé pour mettre fin à l’extrême pauvreté et promouvoir une prospérité partagée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *