EconomieUne

Tapis, revêtement de sol, entrepreneuriat et formation… Des artisans marocains primés à la 8ème Semaine de l’artisanat

© D.R

Les prix remis aux artisans récompensent leurs efforts dans le développement du secteur de l’artisanat et la création de l’emploi.

Consécration : Se référant au directeur général de la Maison de l’artisan, les œuvres soumises ont été évaluées de manière sélective par un jury d’experts nationaux et internationaux, ce qui a permis de récompenser plusieurs artisans dans les différentes filières.

Le talent de l’artisan marocain a été célébré en ouverture de la 8ème édition de la Semaine nationale de l’artisanat. Plusieurs maîtres artisans ont été consacrés mercredi à Casablanca, et ce en présence de Fatim-Zahra Ammor, ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire. S’exprimant à cette occasion, le directeur général de la Maison de l’artisan, Tarik Sadik, a indiqué que «les prix remis aux artisans récompensent leurs efforts dans le développement du secteur de l’artisanat et la création de l’emploi». Et d’ajouter que « les œuvres soumises ont été évaluées de manière sélective par un jury d’experts nationaux et internationaux, ce qui a permis de récompenser plusieurs artisans dans les différentes filières». Dans la catégorie du tapis, « Studio Sana Benzaitar» et  «Berber linving Desin»  ont remporté le prix «Best Carpet». De même, l’Atelier du Zellige représenté par Omar Benadiba et Popham Design par Samuel Dowe Sandes ont décroché le prix du meilleur revêtement de sol, se distinguant ainsi dans la catégorie «Best Flooring». En ce qui concerne la catégorie «Poterie» et «Zellige», les prix ont été décrochés respectivement par Ahmed Serghini et Said Benadiba.

Dans la catégorie «Entrepreneur», l’artisan Mohammed El Haddadi, représenté par sa fille, a remporté le prix, alors que dans la catégorie «Formateur», Latifa Mentbeh et «Hicham Sekkat» ont remporté le prix dans le domaine de la sellerie. Pour rappel, la 8ème édition de la Semaine nationale de l’artisanat attire plus de 350 participants de vingt pays différents, confirmant ainsi l’attrait international pour l’artisanat marocain. Cette manifestation est placée cette année sous le thème  «L’artisanat, un levier de développement au service du rayonnement et de la protection des patrimoines matériel et immatériel». L’occasion étant d’offrir aux artisans marocains l’opportunité de rencontrer des acheteurs professionnels, des prescripteurs, des architectes, des designers et des représentants de grandes enseignes et centrales de distribution internationales à travers divers événements et activités.

La première journée de cette manifestation a été marquée par la signature de trois conventions de partenariat. L’objectif étant de renforcer l’accompagnement des artisans ainsi que de soutenir la compétitivité des acteurs de l’artisanat. Les deux premières conventions ont été paraphées par la ministre du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, le directeur général de la Maison de l’artisan, et Amin Benjelloun Touimi, directeur général du Groupe Barid Al-Maghrib. La première vise à améliorer la performance opérationnelle des acteurs du secteur de l’artisanat marocain, notamment par la promotion des exportations vers les marchés internationaux. Elle porte principalement sur la mise en place d’une tarification préférentielle au profit des acteurs de l’artisanat marocain. La deuxième convention concerne, quant à elle, l’émission d’une série de timbres-poste, dans le cadre des programmes philatéliques de Barid Al-Maghrib à partir de 2024, dans le but de promouvoir et de mettre en valeur la richesse du patrimoine artisanal marocain et du savoir-faire exceptionnel de ses artisans.

Quant à la troisième convention, elle a été conclue entre le ministère du tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire, la Maison de l’artisan et l’Organisation mondiale du commerce équitable. Elle vise en effet à faciliter les opérations d’exportation des produits artisanaux marocains. Il est à noter que la signature de ces conventions de partenariat établit un cadre général de coopération entre ces institutions et concrétise leur volonté commune de contribuer au développement du secteur de l’artisanat.

Articles similaires

ActualitéUne

Vidéo/SIAM. La recherche & l’innovation, des solutions incontournables pour le développement de l’agriculture

La recherche agricole se présente comme un allié incontournable dans le contexte...

ActualitéUne

Impôts : le 30 avril, dernier délai pour la déclaration des revenus Professionnels

La Direction Générale des Impôts (DGI) rappelle aux contribuables titulaires de revenus...

EconomieUne

Préventica souffle sa 10ème bougie en mai

150 exposants nationaux et internationaux y sont attendus