Un projet de dépollution du bassin de Bouregreg dans le pipe

Un projet de dépollution du bassin de Bouregreg dans le pipe

La Société Rabat Région Aménagement a lancé un appel à manifestation d’intérêt (APD) relatif à la réalisation des études techniques, suivi et contrôle des travaux inscrits dans le cadre du projet de dépollution du bassin de Bouregreg et la réutilisation des eaux usées épurées. L’estimation du coût des études et prestations est fixée à 22.28 millions de dirhams TTC. En détail, l’APD consiste à réaliser les études détaillées des ouvrages d’interception, de transfert, et d’épuration des eaux usées et des ouvrages de distribution des eaux usées épurées de la Step (station d’épuration des eaux usées) de Skhirate pour l’arrosage des espaces verts de la ville de Skhirat, Temara et Harhoura et des eaux usées épurées de la Step de Salé pour l’arrosage des espaces verts de la ville de Salé. Selon le document, le bureau d’étude sélectionné a pour mission de réaliser des études d’assainissement liquide au niveau des 7 groupements des communes dépendant du bassin de Bouregreg, en l’occurrence Sidi Allal Bahraoui, Larbaa Shoul, Al Arjat, Ain Johra et Tiflet, Ait Ouribel, Khémisset, Houderrane, Tiddas, Maaziz, Ait Ikkou Rommani, Brachoua, Ain Sbit, Ezzihiliga, ou Lghoualem.

De plus, il procédera à l’examen et l’évaluation des charges de pollution des eaux usées. Pour cela, il devra mener des investigations de terrain pour collecter des données sur la qualité et la quantité des rejets domestiques et industriels et les solutions de traitement envisagé. A cette fin, le prestataire serait amené à élaborer des critères de choix de la Step à mutualiser, vérification la faisabilité et l’avantage technico-économique de raccordement d’autres centres à la Step mutualisée, examiner les possibilités de raccordement à des Step existantes, proposer les scenarii de zonage des centres à mutualiser.

De plus, il serait amené à identifier les douars à systèmes d’assainissement individuels ou semi-collectifs situés dans le périmètre proche de la Step mutualisée ou sur le chemin du transfert et d’amenée. «Il étudiera les problèmes hydrauliques liés à l’installation et l’exploitation des stations, le choix des groupes de pompage et détermination de leurs caractéristiques techniques et hydrauliques et étude des points de fonctionnement des pompes», indique la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *