Edito : Les fossiles d’Alger

Edito : Les fossiles d’Alger

C’est officiel et désormais attesté par eux-mêmes: L’establishment, les vieux généraux algériens et les médias qui leur sont inféodés viennent enfin de reconnaître devant le monde entier, à commencer par le peuple algérien lui-même, et vidéos à l’appui, que la thèse farfelue qu’ils tentent de défendre depuis des décennies n’est en fait qu’un prétexte derrière lequel se cache une posture foncièrement et tout simplement anti-marocaine.

Une posture qui illustre parfaitement le caractère de ces esprits restés fossilisés depuis 60 ans. Voyant leur échafaudage s’écrouler et comprenant enfin, bien que sur le tard, que la carte du Polisario et du Sahara qu’ils utilisent pour leurs fins mesquines ne leur permettra pas de déstabiliser le Maroc, les généraux d’Alger se sont rabattus sur un autre registre de discours en pulvérisant cette fois-ci tous les records mondiaux de la bassesse et de l’abjection et en s’enfonçant encore plus dans leur propre marécage.

Ce faisant, ils ne savent peut-être pas encore, au vu de leurs extraordinaires capacités intellectuelles, qu’ils tentent là aussi de jouer une carte perdue d’avance. Car pour le peuple marocain, «Dieu, la Patrie, le Roi» n’est pas une expression inscrite pour la parade mais véritablement une devise pleinement assumée quels qu’en soient le prix et les sacrifices. Le régime en faillite d’Alger en a eu, d’ailleurs, des preuves à profusion. Mais s’il en veut encore, Marhba…

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *