970x250

Se préparer…

Se préparer…

Le pic de la vague Omicron devrait être atteint cette semaine à en croire les premières projections du Comité scientifique et du ministère de la santé.

Elles tablaient sur la semaine du 17 au 23 janvier. Cela veut dire que la courbe épidémiologique devrait s’inverser dans quelques jours pour entamer sa phase descendante. Et selon les prévisions de l’OMS ainsi que plusieurs groupes de recherches à travers le monde, la vague actuelle, malgré son ampleur, pourrait marquer le début de la fin de la pandémie, le virus devenant désormais une grippe banale saisonnière comme toutes les autres. Tout cela reste évidemment du domaine de la prévision et de la probabilité et rien ni personne ne peut donner de pronostics avec assurance.

En revanche, et c’est là une quasi-certitude partagée par les scientifiques, le monde connaîtra probablement dans les deux prochaines décennies d’autres épisodes sanitaires. Depuis le début de cette pandémie, le Maroc, comme d’autres pays, a testé ses défenses, s’est ingénié à trouver des réponses et, in fine, a pu construire un dispositif de riposte globalement résilient.

Le retour à la vie normale et l’accalmie seront une étape de reconstruction de l’économie, certes, mais devront aussi être mis à profit pour améliorer le système et être encore et parfaitement prêt à affronter une autre crise sanitaire majeure.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.