Digitalisation : En pleine mutation déjà, la comptabilité opère sa mue plus rapidement

Digitalisation : En pleine mutation déjà, la comptabilité opère sa mue plus rapidement

Dans un contexte de crise sanitaire, l’instauration du télétravail impose une nouvelle façon de travailler dans plusieurs domaines y compris l’univers de la comptabilité. Et c’est dans cette optique que Sage lance une nouvelle solution connectée et collaborative au service des fiduciaires et des entreprises, baptisée ‘’Comptabilité Collaborative’’. Le leader du marché des solutions intégrées de comptabilité, de gestion commerciale et de paie dans le Cloud s’aligne ainsi avec les exigences du marché. Les détails.

100% digitale, la nouvelle solution Sage Comptabilité Collaborative permet de réorganiser la gestion «clients» dans un cabinet d’expertise comptable, compte tenu du nouvel écosystème. Le Cloud permet, en effet, une réponse concrète aux besoins d’information et de mobilité attendus des clients d’un cabinet donné. D’un autre côté, le gain de temps et de productivité dans la saisie et le partage des données avec les clients permettent aux fiduciaires de se recentrer sur des missions à plus forte valeur ajoutée comme le conseil.
D’après justement une récente étude mondiale, «82% des experts-comptables déclarent que les clients demandent davantage de conseils aux entreprises et de services de consulting». L’optimisation de la gestion des données, en toute sécurité, représente, également, un bénéfice pour les cabinets. Du côté des entreprises, l’accès 24h/24 et 7 j/7 à leurs dossiers comptables via un simple navigateur est désormais possible. Le suivi du dossier comptable dans son intégralité et des informations de gestion en temps réel est facilité. Son utilisateur peut mieux piloter les affaires en cours. La solution permet aussi une saisie des écritures et un échange sécurisé de documents. «Partenaires des TPE, les cabinets d’expertise comptable ont un rôle d’accompagnement majeur dans leur redémarrage.

Dans ce nouveau paradigme la question des outils permettant de maintenir et d’optimiser la collaboration entre le cabinet et ses clients est clé», explique Brigitte Billerot, Product Marketing Manager chez Sage.
Grâce au Cloud, le cabinet peut générer de l’information sécurisée en temps réel tout en gardant la maîtrise de sa production. De tels outils permettent également d’organiser des missions en y impliquant ses clients donnant voie à une nouvelle ère valorisant le travail collaboratif. «Avec ces solutions, la profession visée peut répondre aux nouveaux défis posés par la pandémie, les transformer en opportunités et apporter encore plus de valeur aux clients», poursuit la Product Marketing Manager.
La profession d’expert-comptable est, bel et bien, en train de muter compte tenu du nouveau contexte. Avant la pandémie déjà, la digitalisation de certains services a permis de libérer les experts-comptables pour leur mission principale en commissariat aux comptes et conseil. Selon, justement, une étude menée par Sage, «pas moins de 83% des experts-comptables ont déclaré que la numérisation, qui est une réalité du marché, les pousse à investir plus amplement et plus rapidement en la matière, pour suivre cette tendance de fond».
La boucle est bouclée.

L’opinion de Jérôme Kieffer sur Les Echos Solutions (26/08/2019)

Une opportunité pour un nouveau rôle de l’expert-comptable

«Qui mieux que l’expert-comptable pour accompagner le dirigeant dans les décisions stratégiques relatives à la compétitivité de l’organisation de son entreprise, lui conseiller des solutions d’externalisation à géométrie variable ? La vision exhaustive qu’il a de la situation financière de l’entreprise le place dans une position privilégiée pour être un véritable «business partner» du dirigeant : discuter, voire défier, des décisions tactiques, des projets stratégiques, ou encore l’optimisation de l’utilisation des ressources, etc. Il lui faut passer du monde de la production de chiffres à la mise en œuvre de leur digitalisation sécurisée, à leur utilisation dans une perspective entrepreneuriale, de la comptabilité à la trésorerie et vice-versa, caler son calendrier sur celui du dirigeant. Il lui faut également établir un fil numérique permanent avec l’entrepreneur, devenu un nomade digital, de manière à pouvoir lui fournir à tout moment une vision structurée des données financières et d’autres éléments (solvabilité client, prix de revient industriels, …) dont celui-ci a besoin pour réaliser une acquisition, trouver le bon financement…
Copilote indispensable, l’expert-comptable doit partager son savoir pour créer une relation «intime» avec l’entrepreneur. C’est la condition sine qua non pour que le risque que le tsunami digital, qui a banalisé la comptabilité, relègue les experts-comptables à un rang de prestataire de surveillance, s’efface au profit des opportunités qu’il a créées pour ces derniers».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *