CNSS : L’indemnité forfaitaire Covid prolongée pour plusieurs secteurs

CNSS : L’indemnité forfaitaire Covid prolongée pour plusieurs secteurs

Les déclarations de juin ouvertes du 8 juillet jusqu’au 3 août 2021

La Caisse nationale de sécurité sociale ( CNSS) vient de procéder à l’ouverture des déclarations pour le mois de juin aux secteurs concernés par l’indemnité forfaitaire. Ainsi, la CNSS porte à la connaissance des propriétaire des crèches privées, les exploitants des salles de sport privées, les opérateurs du secteur des industries culturelles et créatives, ainsi que les opérateurs du secteur du tourisme (agences de voyages agréées, transporteurs touristiques agréés, établissements d’hébergement classés, sociétés d’intérim ayant un contrat avec les opérateurs des sous-secteurs liés au tourisme et guides touristiques déclarés à la CNSS) que l’indemnité forfaitaire qui, rappelons-le, est financée par le Fonds spécial de gestion de la pandémie de Covid-19, a été prorogée au 30 juin 2021. Les acteurs des secteurs précités, qui souhaitent que leurs travailleurs bénéficient de l’indemnité forfaitaire pour le mois de juin 2021, doivent les déclarer via le portail covid19.cnss.ma à partir du jeudi 8 juillet jusqu’au 3 août 2021.

Les personnes déclarées sur le portail avant le 11 juillet 2021 percevront l’indemnité forfaitaire à partir du 15 juillet 2021. En revanche, les employés déclarés après cette date recevront l’indemnité forfaitaire à partir du 10 août 2021. La CNSS invite les affiliés concernés à procéder à la déclaration de leur personnel avant le dimanche 11 juillet sur le portail susmentionné, opérationnel 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, et ce afin de permettre à leurs employés de bénéficier du paiement de l’indemnité à partir du 15 juillet. La Caisse précise que pour tout complément d’information, il faut contacter le centre «Allo Damane» au: 08 02 03 33 33 / 08 0200 72 00.

Rappelons qu’afin de bénéficier des mesures d’aide exceptionnelles, les opérateurs qui se trouvent en difficulté suite à la pandémie du coronavirus au sens du décret-loi 2.20.605, doivent maintenir une partie de leurs salariés et stagiaires déclarés à la CNSS au titre du mois de février 2020 comme suit : 80% pour les établissements qui emploient moins de 10 personnes, 90% pour les établissements qui emploient entre 10 et 50 personnes, 95% pour les établissements qui emploient plus que 50 personnes. La CNSS a mis à leur disposition le portail covid19.cnss.ma pour permettre à leurs salariés et stagiaires sous contrat d’insertion de bénéficier de l’indemnité forfaitaire et leur permettre de reporter le paiement des cotisations sociales.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *