970x250

Mobilité : Le Maroc gagne 6 places dans le classement des passeports les plus puissants au monde

Mobilité : Le Maroc gagne 6 places dans le classement des passeports les plus puissants au monde

Il offre la possibilité aux Marocains de voyager dans 70 pays sans visa ou avec visa à l’arrivée

Le Maroc améliore son rang dans le classement mondial des passeports les plus puissants. Il est actuellement 63ème alors qu’en mars il occupait la 69ème position. Ainsi, les citoyens marocains peuvent visiter avec leur passeport 70 pays sans visa ou avec visa à l’arrivée (28 pays sans visa et 40 pays avec un visa à l’arrivée). Le visa est requis pour 128 pays. Le classement actuel comprend 91 rangs. Notons qu’un rang regroupe tous les pays avec le même score de mobilité. Le Maroc figure toujours en dessous de la moyenne générale de mobilité.

En tête du podium, les Emirats Arabes Unis avec l’accès à 168 pays sans visa ou avec un visa délivré à l’arrivée (115 pays sans visa et 53 pays avec un visa à l’arrivée). Le visa est ainsi requis pour seulement 30 pays. Au second rang se trouvent 10 pays, à savoir l’Allemagne, la Suède, la Finlande, l’Espagne, la France, l’Italie, les Pays-Bas, l’Autriche, le Luxembourg et la Corée du Sud. Les ressortissants de ces pays peuvent se rendre dans 164 pays sans visa ou avec un visa délivré à l’arrivée. Au 3ème rang mondial, figurent 8 pays : le Danemark, la Belgique, le Portugal, la Suisse, le Japon, la Pologne, l’Irlande et les Etats-Unis avec une mobilité de 163 pays. Huit pays se positionnent au quatrième rang mondial, à savoir la Grèce, la Hongrie, le Royaume-Uni, la Nouvelle-Zélande et l’Australie.

Le score de mobilité pour ces pays est de 162. A noter que 3 pays sont au 5ème rang, à savoir Singapour, la Lituanie et le Canada avec un total de 161 destinations. En bas de classement se placent la Syrie et l’Irak (90ème) avec seulement 37 destinations et l’Afghanistan au dernier rang (91ème) avec 35 destinations. Ce nouveau classement montre que tous les passeports ne sont pas égaux et que d’énormes disparités persistent entre les pays en matière de liberté de voyage. Le fossé continue de se creuser entre les pays riches et les pays pauvres. Rappelons que pour réaliser son classement mondial, le Henley Passport Index se base sur des données exclusives de l’Association du transport aérien international (IATA).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.