970x250

Phytothérapie : La FMIIP et l’ANPMA s’engagent pour développer de nouveaux médicaments à base de plantes

Phytothérapie  : La FMIIP et l’ANPMA s’engagent pour développer de nouveaux médicaments à base de plantes

La Fédération marocaine de l’industrie et de l’innovation pharmaceutique (FMIIP) et l’Agence nationale des plantes aromatiques et médicinales (ANPMA) réunissent leurs efforts pour développer de nouveaux médicaments à base de plantes.

En marge des travaux des Assises régionales de Casablanca-Settat du Plan national d’accélération de la transformation de l’écosystème de l’enseignement supérieur (PACTE ESRI 2030), la Fédération marocaine de l’industrie et de l’innovation pharmaceutique (FMIIP) s’est associée à l’Agence nationale des plantes aromatiques et médicinales (ANPMA), pour investir le volet de la recherche scientifique et de la transformation industrielle des plantes médicinales, un capital naturel dont le potentiel demeure largement sous-exploité, relève un communiqué de la FMIIP. Cette initiative s’est matérialisée par une convention signée le 10 mai 2022 par le président de la FMIIP, Mohamed El Bouhmadi, et le directeur de l’ANPMA, Abdelkhalek Farhat, en présence notamment du ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et de l’innovation, Abdellatif Miraoui.

Dans ce sens, les signataires vont œuvrer ensemble pour l’encouragement de la recherche scientifique et l’amélioration des protocoles de bonnes pratiques de fabrication, allant de la culture et de l’obtention des matières premières jusqu’à la qualité des produits finis. Ce partenariat porte également sur le développement de formes galéniques pour des médicaments de phytothérapie encore plus efficaces et plus sûrs, et ouvre la voie de la recherche et développement dans ce domaine à l’ensemble des universités marocaines.

S’exprimant à l’issue de cet événement, le président de la FMIIP a indiqué : «Nous souhaitons, à travers ce partenariat, donner un nouvel élan à la recherche scientifique et l’innovation phytothérapeutique, et révéler ainsi le potentiel que présente la filière des plantes médicinales pour l’industrie pharmaceutique marocaine». La FMIIP sera amenée à jouer un rôle de coordination et d’orientation de partenariats stratégiques avec tous les acteurs opérant dans le domaine du médicament et de la santé.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.