Société

SM le Roi inaugure à Tanger un centre de formation et de renforcement des compétences des femmes

Une ambiance de joie a gagné, vendredi 10 juillet, la commune rurale de Ksar Elmajaz. C’était à l’occasion de l’inauguration par SM le Roi Mohammed VI d’un centre de formation et de renforcement des compétences des femmes dans cette commune rurale relevant de la province de Fahs-Anjra. Ce nouveau centre, dont les travaux ont été lancés par le Souverain le 2 août 2013, démontre «la priorité accordée par SM le Roi Mohammed VI à l’amélioration des conditions sociales et économiques des femmes, particulièrement celles issues du milieu rural», selon les responsables de ce projet.

Par ailleurs, cette nouvelle structure multifonctions a été créée à l’initiative de la Fondation Mohammed V pour la solidarité pour une enveloppe budgétaire globale de 4,5 millions de dirhams. Elle est d’un grand apport pour la commune rurale de Ksar Elmajaz, dont la population souffre d’une grande précarité socio-économique. La réalisation de ce nouveau centre vient s’ajouter à une liste des programmes et actions mis en place par la Fondation à destination des filles et femmes rurales et visant à favoriser leur contribution au développement de leur société. Elle est le résultat d’un partenariat liant la Fondation Mohammed V à l’Office de la formation professionnelle et de la promotion du travail (OFPPT), le conseil provincial de Fahs-Anjra ainsi que la Fondation Tanger-Méditerranée de développement humain. Pour ce qui des partenaires, le choix a été porté sur l’association Méditerranée Annour pour assurer la gestion de ce nouveau projet, alors que l’OFPPT s’occupera de l’encadrement technique des ateliers de cette structure multifonctions. 

Il est à préciser que l’ouverture de ce nouveau centre permet de développer le savoir-faire et les compétences des femmes bénéficiaires de ce projet dans des activités génératrices de revenus (AGR). Il s’agit de leur offrir des formations et apprentissage de différents métiers, notamment dans les arts culinaires, la coiffure-esthétique, la cuisine-pâtisserie, la coupe-couture et la broderie. Outre l’encouragement des AGR auprès des femmes rurales, cette nouvelle structure propose des cours d’alphabétisation au profit des bénéficiaires pour les aider à aller de l’avant. Elle comporte, en plus des ateliers de formation, un restaurant pédagogique, des salles d’informatique, des cours d’alphabétisation et de soutien scolaire, un espace d’enseignement préscolaire, une infirmerie ainsi que deux locaux de commerce.

Articles similaires

RégionsSociété

Caravanes médicales pluridisciplinaires au profit des populations de Tata

Plus de 1.500 personnes ont bénéficié des prestations de plusieurs caravanes médicales...

RégionsSociété

La compétitivité et l’attractivité touristique de Larache en débat

Cette rencontre a connu la présentation d’une série de projets visant à...

Société

Formation des moniteurs des auto-écoles : La Narsa et l’OFPPT s’allient

Deux conventions de partenariat portant sur la mise en place de programmes...

SociétéUne

55.000 tablettes pour la formation des enquêteurs et la collecte des données

Le Haut-Commissariat au Plan (HCP) projette d’acquérir 55.000 tablettes Android avec 12.000...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux