Un milliard Dh de plus pour le budget de la santé

Un milliard Dh de plus pour le budget de la santé

L’infrastructure hospitalière se renforce avec 2260 nouveaux lits prévus en 2021

En 2021, le budget du ministère de la santé atteindra 19,774 milliards DH enregistrant une hausse de 5,8% en comparaison avec l’année 2020. Lors de la présentation du projet de budget de son département devant la commission des secteurs sociaux à la Chambre des Représentants, le ministre de la santé, Khalid Ait Taleb a précisé qu’il s’agit d’une augmentation de 1,090 MM DH. Le ministre a fait savoir que 15,57 MMDH seront réservés au fonctionnement dont 10,43 MMDH pour la masse salariale et 4,2 MMDH au titre de l’investissement. Au niveau de l’infrastructure hospitalière, le ministre a indiqué que 10 projets hospitaliers ayant une capacité litière de 1 696 lits devront entrer en service d’ici la fin de l’année.

En outre, 19 nouveaux projets hospitaliers avec une capacité de 2260 nouveaux lits sont en cours. Leur ouverture devrait avoir lieux en 2021. Ces différents projets ont nécessité un investissement global de 4,75 MM DH. D’autres projets sont programmés par le ministère pour un démarrage des travaux en 2021. Il s’agit de la reconstruction du CHU Ibn Sina à Rabat (1 006 lits), la construction de huit centres hospitaliers provinciaux (1 185 lits), la construction d’un centre hospitalier régional à Oujda (250 lits) et la construction de 11 hôpitaux de proximité (540 lits). Pour faire face à la pénurie du personnel médical qui constitue un réel problème depuis plusieurs années, le ministre a fait savoir que 5 500 postes sont prévus pour recruter des médecins, des infirmiers ainsi que le personnel administratif.

Par ailleurs, le responsable gouvernemental a rappelé que 69% de la population marocaine bénéficie de la couverture sanitaire de base jusqu’en 2019. Pour sa part, le Régime d’assistance médicale (Ramed) couvre plus de 16,5 millions de personnes jusqu’à septembre 2020. Les hôpitaux publics et les CHU ont offert plus de 7 millions de prestations compte tenue des mesures prises dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Le ministre a aussi passé en revue les divers axes de la réforme du système de santé, à savoir le renforcement de l’investissement public et du partenariat public-privé, la promotion de l’industrie nationale du médicament, la réforme institutionnelle et la gestion proactive des programmes de santé.

Concernant les crédits alloués pour faire face à la pandémie du Covid 19, M. Ait Taleb a relevé que le taux d’exécution a atteint 74% du total des fonds.Enfin, le ministre de la santé va procéder à la baisse de près de 1.000 médicaments supplémentaires. L’objectif de cette mesure étant de faciliter l’accès des citoyens aux médicaments et réduire les dépenses de la couverture médicale.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *