970x250

Le WAC pour consolider les acquis, la RSB pour renverser la vapeur

Le WAC pour consolider les acquis, la RSB pour renverser la vapeur

Demi-finales des Coupes africaines

Tous les regards seront braqués vendredi soir sur le Complexe sportif Mohammed V,
théâtre de l’importante rencontre qui opposera le Wydad au Petro Atletico pour le compte de la manche retour des demi-finales de la Ligue des champions de la CAF Total
Energies.
Lors du match aller, le Wydad a bien négocié son voyage en arrachant une précieuse victoire à Luanda (1-3).
Les visiteurs avaient très bien débuté la rencontre en se créant les premières occasions. Après un quart d’heure de jeu, sur un coup franc d’Attyat Allah, Tiago Azulao de la tête marque contre son camp.
Dans les arrêts de jeu de la première période, juste après un raté de Jaredi, Yahya Jabrane double la marque pour le Wydad à la suite d’un tir puissant à l’extérieur de la surface de réparation.
Peu après l’heure de jeu, Guy Mpenza scelle la victoire des Marocains en inscrivant le troisième but. L’attaquant congolais conclut un joli travail collectif (68’). A dix minutes de la fin, Ricardo Job réduit la marque pour les Angolais, marquant le but de l’espoir.
Ainsi perçu, le Wydad disputera le choc retour avec un ascendant psychologique non négligeable. A domicile et face à un public qui remplira les gradins, les joueurs n’auront qu’à bien gérer la rencontre jusqu’au coup de sifflet final et se méfier des Angolais dont l’ambition ultime est de devenir le tout premier club du pays à atteindre la finale de la compétition.

Dans l’autre demi-finale, Al Ahly qui a sévèrement battu l’Entente de Sétif au Caire sur le score de 4 buts à 0, fera son déplacement avec peu d’inquiétudes, la formation égyptienne étant nettement supérieure sur tous les plans. Cependant, en football on n’est jamais à l’abri d’un miracle.
En Coupe de la Confédération, le stade international Godswill Akpabio situé à Uyo, au Nigeria, a été retenu par la CAF pour accueillir la finale de la compétition le vendredi 20 mai. Il s’agit de la première finale d’une coupe continentale à être organisée au stade international Godswill Akpabio à Uyo.
La saison dernière, la finale de la Coupe de la Confédération s’est déroulée à Cotonou, au Bénin, où le Raja Club Athletic du Maroc a battu l’équipe algérienne de la JS Kabylie 2-1.

Quatre équipes restent en course pour remporter l’édition actuelle. Lors de la manche aller des demi-finales, le TP Mazembe de la RD Congo a marqué un but en toute fin de rencontre pour s’adjuger la victoire 1-0 sur la RSB.
Dans l’autre demi-finale, Orlando Pirates d’Afrique du Sud a dominé Al Ahli Tripoli de Libye 2-0, prenant un avantage considérable avant le match à domicile.
Les demi-finales retour se joueront ce dimanche. La RSB qui évoluera à domicile devra remonter le but de retard et sortir le grand jeu pour espérer atteindre l’ultime phase de la compétition.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.