Accueil Sports Maroc Hebdo désigne Fouzi Lekjaa homme de l’année 2022
SportsUne

Maroc Hebdo désigne Fouzi Lekjaa homme de l’année 2022

Selon la publication, il a été, en bonne partie, le catalyseur de la performance historique de l’équipe nationale au Mondial

Distinction  : M. Lekjaa, ayant vu en Walid Regragui le profil idéal, a pris la décision puis assumé son choix. 

La rédaction de Maroc Hebdo a élu Fouzi Lekjaa, président de la Fédération royale marocaine de football (FRMF), homme de l’année 2022.
L’hebdomadaire souligne que cette distinction, qui n’est pas la première pour M. Lekjaa, déjà désigné personnalité de l’année 2017, s’explique par «la performance inouïe et historique de l’équipe nationale au Mondial Qatar 2022, première équipe africaine et arabe à s’être qualifiée pour les demi-finales de la Coupe du monde».
Cet exploit inédit, ajoute la publication, M. Lekjaa en a été, en bonne partie, le catalyseur. «Il était omniprésent. Il agissait dans l’ombre. Il a su fédérer quand des malentendus ont failli faire éclater la cohésion du Onze national».

À quelques semaines seulement du mondial au Qatar, M. Lekjaa a placé sa confiance en Walid Regragui, l’ancien coach du Wydad de Casablanca, qui a remporté la Ligue des champions et le titre de la Botola.
Conscient que ce qui manquait à l’équipe nationale, c’est cette ambiance, cette identité collective et cette homogénéité d’un groupe qui ne souffre d’aucun complexe ni de malaise, M. Lekjaa, ayant vu en Walid Regragui le profil idéal, a pris la décision puis assumé son choix, poursuit l’hebdomadaire.

De bonne guerre, selon le journal, rien qu’en cette année 2022, la moisson a été plus que bonne. Les clubs nationaux ont réussi à remporter deux titres continentaux avec les sacres respectifs du Wydad et de la Renaissance de Berkane dont il est le Président, en Ligue des champions et en Coupe de la confédération.
La professionnalisation du championnat national est encore en chantier, souligne, toutefois l’hebdomadaire, notant que M. Lekjaa, qui était arrivé jusqu’à se hisser en mars 2021 au Conseil de la Fédération internationale de football association (FIFA), l’instance suprême du football dans le monde, a encore du pain sur la planche.

Maroc Hebdo célèbre ainsi l’engagement de M. Lekjaa, motivé, à n’en pas douter, par une volonté tenace de SM le Roi Mohammed VI de faire du sport en général et du ballon rond en particulier un moyen de développement humain.

Articles similaires

Dévoilé à l’occasion de sa journée mondiale : Un ouvrage inédit sur les enjeux numériques pour la douane

Les cyberfraudeurs réagissent très rapidement aux évolutions des législations, des règlements et...

Agriculture durable : Les avancées du Maroc en matière de micro-irrigation présentées à Dakhla

Micro-irrigation  » Cette rencontre internationale, scientifique et technique constitue l’occasion pour de...

Adoption de lois, les parlementaires mettent le turbo

La session parlementaire d’automne sera bientôt clôturée Parlement.» C’est une course contre...

Démographie : Les derniers chiffres du HCP sur la population

Dans son annuaire statistique 2022, le HCP donne un aperçu des évolutions...

EDITO

Couverture

Nos supplément spéciaux

Articles les plus lus

Jouer est une maladie