Aherdan : «Les intentions qui m’ont été attribuées relèvent de la fantaisie»

«Je ne veux être ni chef, ni président du prochain pôle haraki uni». C’est ce que nous a dit hier, Mahjoubi Aherdan en réaction aux dernières nouvelles l’accusant d’avoir fait une volte-face en postulant au poste de président effectif du prochain pôle haraki uni, au lieu d’en assurer la présidence d’honneur. «Ce sont des rumeurs montées de toutes pièces, et donc sans fondement aucun», a tranché le président du Mouvement national populaire (MNP). «C’est de la pure fantaisie», a-t-il martelé. Après tout, ajoute-t-il, il y a une commission qui a été créée pour définir les rôles des futurs leaders de la mouvance populaire. «Il appartient à cette commission, et seulement à cette commission, de se prononcer». À souligner que cette commission a été créée dans le cadre de la préparation du prochain congrès constitutif du pôle haraki uni, prévu pour les 24 et 25 mars. 

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *