Evacuation de milliers de passagers à l’aéroport de San Francisco

Les responsables sécuritaires de l’aéroport international de San Francisco ont procédé, mercredi matin, à l’évacuation de milliers de passagers suite à la découverte de traces d’explosifs sur les chaussures d’un passager.
Selon la presse locale, les agents de sécurité qui avaient ordonné l’évacuation rapide des quelque 3 000 passagers présents dans le terminal, n’avaient pas pu arrêter le suspect qui a disparu dans la foule. Par précaution, les responsables portuaires ont procédé à la fermeture d’environ 30 portes d’embarquement pendant deux heures. Les agents de sécurité ont à nouveau pu contrôler tous les passagers évacués avant de pouvoir réintégrer le terminal.
Depuis l’arrestation fin décembre dernier d’un britannique accusé d’avoir voulu mettre le feu à des explosifs dissimulés dans ses chaussures, les agents de sécurité surveillent de plus en plus les chaussures des passagers.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *