La Suisse a demandé au Maroc d’extrader Hariri

La Suisse a formellement demandé au Maroc de lui remettre le pirate de l’air libanais Hussein Hariri qui s’était évadé en septembre dernier. La demande d’extradition a été remise jeudi dernier au ministère marocain des Affaires étrangères à Rabat, a précisé Folco Galli, porte-parole de l’Office fédéral de la justice.
Hariri a été arrêté au Maroc, il y a un mois. Il n’existe pas de traité d’extradition entre Rabat et Berne mais des extraditions fondées sur le droit national ont déjà eu lieu entre les deux pays. Rabat a extradé une personne en Suisse pour la dernière fois il y a 12 ans alors que la dernière extradition de Suisse vers le Royaume remonte à l’année 2000, a précisé Folco Galli. Hariri avait détourné un DC-10 de la compagnie Air Afrique à Genève-Cointrin le 23 juillet 1987. Il avait abattu un passager et blessé un homme d’équipage.
Reconnu coupable d’assassinat et de prise d’otage, il a été condamné à la réclusion à perpétuité le 24 février 1989. Le 8 septembre dernier, Hariri n’avait pas réintégré sa prison au terme d’un congé. Il bénéficiait depuis 1998 d’un allègement progressif de ses conditions de détention. Sa libération conditionnelle aurait dû intervenir en mars 2004.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *