Lénine à Derb Ghallef

La campagne de communication d’Aujourd’hui le Maroc, qui a mis en scène le personnage de Lénine, a suscité l’intérêt de notre confrère Mohamed Bakrim du journal Libération du mercredi 9 janvier. Son commentaire a le mérite d’être clair : «Je ne sais pas quel fut l’impact d’un tel procédé, mais je n’ai pas trouvé la publicité déplacée, ne manquant pas d’une forme branchée de démagogie. Elle est en plus anachronique aussi bien dans le temps que dans l’espace. Elle a néanmoins réussi à introduire Lénine du côté de Derb Ghallef, ce qu’une génération entière n’est pas parvenue à réaliser. Ce qui n’a pas empêché chaque jour d’être un nouveau quotidien».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *